Des Thématiques d’investissement pour 2018 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Des Thématiques d’investissement pour 2018
©AFP

Atlantico Bourse

Des Thématiques d’investissement pour 2018

La fin d’année approche et les réflexions sur les thématiques d’investissements pour 2018 ont d’ores et déjà commencé.

Alain Pitous

Alain Pitous

Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).

Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de placement en actions.

Précédemment, il a été pendant 5 ans (2009-2014) Deputy CIO d’Amundi (850 Milliards d’Euro sous gestion) et gérant du fonds Amundi Patrimoine de 2012 à juillet 2014.

Voir la bio »

Notre  réflexion stratégique demeure globalement inchangée : nous restons relativement confiants sur la croissance mondiale. L’économie américaine se porte bien, la Zone Euro accélère et les pays émergents sortent progressivement d’une situation délicate. Les taux d’intérêt, même s’ils montent un peu, devraient rester relativement bas ;  enfin, l’inflation, si pénalisante pour l’épargne, ne semble pas devoir trop monter. L’investissement en actions, en particulier européenne, reste donc au cœur de notre stratégie.

« En Europe, nous gardons une bonne place aux valeurs de taille moyenne »

L’univers des valeurs dites « moyennes » est, selon nous, structurellement un excellent vivier pour trouver de bons supports d’investissement. La première raison est que, sur la durée, la croissance bénéficiaire de ce segment est supérieure à celui des grandes valeurs de la cote. Sur 2018 et 2019, les perspectives restent bonnes avec une visibilité très satisfaisante. Deuxième raison : les actionnaires de ces entreprises sont généralement très impliqués dans la gestion « quotidienne » ce qui contribue à un bon alignement des intérêts avec les nôtres en tant qu’investisseur. La troisième raison est un « bonus », nous n’achetons pas pour cette raison mais parmi les valeurs moyennes figurent de nombreux candidats à des OPA, ce qui fait régulièrement monter les valorisations boursières et donc les cours de bourse.

« Malgré la hausse récente Il reste possible de trouver des idées d’investissements »

La hausse de ces derniers mois doit inciter à une certaine prudence et en tout cas à une grande sélectivité. On l’a vu encore récemment, lors de la communication des résultats du 3ème trimestre : la moindre déconvenue sur les chiffres annoncés ou sur les perspectives était durement sanctionnée. Pourtant, il est possible, dans cet immense vivier d’investissement, de trouver des entreprises affichant une bonne dynamique de croissance avec une visibilité très correcte.

« Le thème de la transformation digitale devrait rester porteur »

Le digital est d’ores et déjà une révolution dans la vie quotidienne et dans l’organisation des entreprises. Il bouleverse de nombreux modèles économiques traditionnels. C’est une menace pour beaucoup d’entreprises…mais une opportunité pour des acteurs de taille moindre qui nous intéressent particulièrement. Parmi nos favorites dans cette thématique, nous suivons particulièrement Cancom (Allemagne) société de services et de ventes de produits informatiques qui se concentre de plus en plus sur les services. Dans nos favorites figure aussi : Wirecard qui opère dans le secteur des services de paiement et traitement sur Internet dans le monde entier. La croissance du secteur et de l’entreprise a toutes les raisons de se poursuivre sur un rythme élevé. Altran, Econocom, Freenet, AT &S Nemetscheck ou Reply figurent aussi dans nos valeurs suivies.

« Nous croyons à la reprise en Europe…nous investissons dans les valeurs cycliques »

Beaucoup d’entreprises sont positionnées pour bénéficier, grâce à des plans d’adaptions sérieux, de la moindre amélioration de leur activité. La reprise économique semblant s’installer en zone Euro, nous pensons que ce segment devrait être particulièrement bien positionné au moins en 2018. Nexans, qui produit des câbles de transmission et de distribution d’électricité, a bien assaini sa structure financière et devrait bénéficier de la conjoncture. Hapag Lloyd est parfaitement positionné dans le secteur des transports. Il en va de même sur des valeurs comme Aperam, Air France, Coface, Rexel , Salzgitter ou Sonae.

« Les incontournables »

Par nature, ces pépites sont présentes sur tout type de secteurs. Ce qui les caractérise est leur capacité à maintenir voire améliorer leur rentabilité opérationnelle sur la durée. La qualité de leur management et leur structure financière en ont fait au fil du temps des leaders de métiers en croissance régulière. Bref, elles ont tout pour plaire à l’investisseur…Parmi nos favorites incontournables selon nous : VTG , Baron de Ley, Brembo, Datalogic, Europcar, Koenig & Bauer, Nanogate, Orpéa, Rubis…

Ces différents thèmes montrent que l’on peut encore investir sur des valeurs attractives malgré la hausse de ces derniers mois. Bien sûr et nous ne le rappellerons jamais assez : il faut investir dans une optique long-terme et rester prudent en évitant de se concentrer trop sur quelques valeurs. La diversification des investissements permet d’atténuer bien des risques.  

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !