YouTube supprime en masse des chaînes et des vidéos accusés de désinformation sur la guerre en Ukraine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
YouTube supprime en masse des chaînes et des vidéos accusés de désinformation sur la guerre en Ukraine
©LIONEL BONAVENTURE / AFP

Grand nettoyage

YouTube supprime en masse des chaînes et des vidéos accusés de désinformation sur la guerre en Ukraine

Environ 70 000 vidéos et près de 9000 chaînes sont concernées

C’est une action « sans précédent », selon YouTube. « Nous avons une politique stricte pour les événements violents, qui s'applique également à la négation de ces derniers, allant de l'Holocauste à la tuerie de Sandy Hook (une fusillade dans une école primaire aux États-Unis, ndlr). Et évidemment, ce qui se passe en Ukraine est un événement violent. Nous avons donc utilisé cette politique pour lancer des actions sans précédent », explique Neal Mohan, responsable des produits de la plateforme, auprès du quotidien britannique The Guardian

Le responsable indique que la majorité des vidéos supprimées faisaient référence à l'invasion de l'Ukraine comme une « mission de libération » du pays, alors que la plateforme de partage de vidéos est très populaire en Russie. C’est l’une des rares entreprises de tech américain opérant encore dans le pays, et de nombreuses entreprises comme Instagram ou Facebook ont déjà désactivé leurs services ou été bannis du territoire russe. 

BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !