En Wallonie, les fonctionnaires pointent pour fumer | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
En Wallonie, les fonctionnaires
pointent pour fumer
©

Tu fumes ou tu pointes ?

En Wallonie, les fonctionnaires pointent pour fumer

Une note interne vient de mettre au pas tous les fonctionnaires fumeurs de l’administration wallonne. Désormais, il doivent pointer quand ils souhaitent fumer une cigarette et la pause clope est retenue sur leur salaire.

Désormais, tout fonctionnaire wallon devra s’enregistrer dès qu’il sort fumer une cigarette. C’est ce que vient de préciser une note envoyée aux directeurs de centres administratifs. Une nouvelle mesure qui ne va pas sans exaspérer nombres d’employés fumeurs, à l’image de l’un d’entre eux qui confie : « Je suis scandalisé. Depuis le mois d'août, nous devons pointer quand nous allons fumer. Nous sommes ensuite tenus de justifier pourquoi nous sommes sortis quelques minutes du bâtiment. Nous devons indiquer que c'était pour aller fumer, et notre fiche de présence contient alors la mention « journée invalide : horaire non totalement respecté ».

Le courrier, à l’origine de la grogne des employés fumeurs, a été envoyé au cours du mois d’août. Il n’est en fait qu’un simple rappel d’une  circulaire de 2009 indiquant que les employés quittant le bâtiment doivent pointer. Dans la note de 2009, le cas spécifique de la pause cigarette n’avait pas été clarifié. C’est chose faite !

De leur côté, les syndicats se posent la question : « Va-t-on, demain, inquiéter quelqu'un qui prend quelques minutes pour prendre un café, ou qui va aux toilettes ? »

Lu sur Le Soir

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !