Voici la liste des fruits et des légumes qui ne pourront plus être vendus sous plastique dès 2022 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Des fruits et légumes proposés dans un supermarché.
Des fruits et légumes proposés dans un supermarché.
©DENIS CHARLET / AFP

Lutte contre le gaspillage

Voici la liste des fruits et des légumes qui ne pourront plus être vendus sous plastique dès 2022

La rédaction du Journal du Dimanche a révélé, ce dimanche 10 octobre, la liste des aliments qui figureront dans un décret à paraître mardi. Le conditionnement de fruits et légumes sous cellophane sera dorénavant interdit sous certaines conditions et avec un calendrier précis.

A partir du 1er janvier 2022, les emballages plastiques pour les pommes, les poires, les bananes, les concombres ou encore les tomates rondes seront interdits, selon les révélations du Journal du Dimanche. La liste doit être officialisée mardi, dans un décret d'application de la loi antigaspillage votée en janvier 2020.

La rédaction du JDD a publié la liste précise des aliments concernés par cette mesure.

Pour les fruits, les pommes, les bananes, les ananas, les poires, les oranges, les clémentines, les kiwis, les mandarines, les citrons, les pamplemousses, les prunes, les melons, les mangues, les fruits de la passion et les kakis sont concernés.

Les légumes qui ne pourront plus être vendus dans du plastique (sauf dans des lots de 1,5 kg ou plus) sont les courgettes, les poivrons, les poireaux, les aubergines, les concombres, les pommes de terre et les carottes « normales », les tomates rondes, les oignons, les navets « normaux », les choux, les choux-fleurs, les courges, les panais, les radis, les topinambours et les légumes racines.

Afin de laisser aux industriels le temps de trouver des alternatives satisfaisantes, les « fruits et légumes présentant un risque de détérioration lors de leur vente en vrac » bénéficieront d'un sursis.

Les abricots, les pêches, les tomates cerises, et les haricots verts pourront être vendus sous plastique jusqu'en juin 2023.

Le délai est allongé jusqu’à la fin 2024 pour les cerises, les pommes de terre, les carottes primeurs.

L'exemption la plus tardive, pour juin 2026, est pour la plupart des fruits rouges et les « fruits mûrs à point ».

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !