Ventes mondiales de smartphones : Samsung 1 - Apple 0 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Grâce au Galaxy, Samsung a mieux vendu que la marque à la pomme
Grâce au Galaxy, Samsung a mieux vendu que la marque à la pomme
©DR

L'écart se creuse

Ventes mondiales de smartphones : Samsung 1 - Apple 0

700,1 millions de smartphones ont été vendus l'an dernier, soit une croissance de 43% comparé à 2011 où 490,5 millions avaient été écoulés.

Les résultats sont connus et ce n'est pas vraiment une surprise. Samsung creuse l'écart sur Apple au niveau des ventes mondiales de smartphones selon des études publiées vendredi. Celle du cabinet Strategy Analytics, estime qu'un record de 700,1 millions de smartphones ont été vendus l'an dernier, soit une croissance de 43% comparé à 2011 où 490,5 millions avaient été écoulés. Un autre cabinet, ABI Research, évalue pour sa part la croissance à 36%, avec 653 millions d'unités vendues.

Samsung, qui avait dépassé Apple pour la première fois en 2011, d'une courte tête, a amélioré son avantage en 2012: Strategy Analytics crédite ainsi le Sud-Coréen de 30,4% de part de marché, contre 19,4% pour le groupe à la pomme. Même si elle reste très élevée, "la croissance a ralenti" comparé à 2011, où elle avait atteint 64%, "alors que la pénétration des smartphones commence à arriver à maturation dans les régions développées, comme l'Amérique du Nord et l'Europe occidentale", souligne Neil Shah, un analyste de Strategy Analytics.

Par ailleurs, "Samsung et Apple sont tous les deux sous pression pour maintenir leur domination sur le marché, alors que des smartphones moins coûteux gagnent de l'élan en ce début 2013", relève aussi Jeff Orr chez ABI Research. Ces appareils sont plus susceptibles de séduire les consommateurs des pays émergents notamment et certains experts estiment qu'Apple lui-même, qui misait jusqu'ici sur des produits haut de gamme, va devoir en tenir compte.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !