Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Vaccination contre la Covid-19 : des créneaux seront dédiés spécifiquement dès ce week-end pour les enseignants et les policiers de plus de 55 ans
©Alain JOCARD / AFP

Personnes prioritaires

Vaccination contre la Covid-19 : des créneaux seront dédiés spécifiquement dès ce week-end pour les enseignants et les policiers de plus de 55 ans

Le Premier ministre a annoncé ce jeudi, lors d’une visite du centre de vaccination de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, « la facilitation de la vaccination pour certains professionnels les plus exposés ». Cette mesure concernera 400.000 personnes, selon les précisions ce jeudi de Jean Castex.

Des « créneaux dédiés » de vaccination seront ouverts dès ce week-end aux enseignants et policiers et gendarmes de plus de 55 ans, ainsi que plusieurs autres professions qui  sont particulièrement exposées au Covid-19. Cette annonce a été dévoilée ce jeudi par Jean Castex à l'occasion de sa vite d'un centre de vaccination à Saint-Rémy-lès-Chevreuse. Le Premier ministre a également souligné que la barre des 12 millions de personnes ayant reçu une première dose serait franchie ce jeudi, deux millions de plus que l'objectif annoncé de 10 millions pour la mi-avril.

Cette mesure concernera donc les professeurs des écoles, de collèges et de lycées, les professionnels de la petite enfance, les policiers et gendarmes, les surveillants pénitentiaires, les agents spécialisés des écoles maternelles (Atsem) et les AESH (accompagnants d'enfants en situation de handicap). Cela concerne environ 400.000 personnes. Ils pourront recevoir des injections du vaccin AstraZeneca ou bien de Pfizer ou Moderna.

Jean Castex a précisé que cette mesure pourrait être étendue à d’autres professions :

« J'ai par ailleurs demandé à la ministre du Travail d'engager une concertation avec les partenaires sociaux pour identifier d'autres salariés du secteur privé qui pourraient également bénéficier, en raison de leur fonction, de ces créneaux prioritaires ».

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !