Une augmentation des PV à 35 euros pour financer le Grand Paris Express ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le PV pourrait passer de 17 euros aujourd'hui à 30, voire 35 euros.
Le PV pourrait passer de 17 euros aujourd'hui à 30, voire 35 euros.
©Reuters

Métropole

Une augmentation des PV à 35 euros pour financer le Grand Paris Express ?

Ce nouveau tarif, s'il entrait en vigueur, pourrait s'appliquer à tout le territoire français.

Et voilà un nouveau débat. Une petite phrase au milieu d'un discours qui fait déjà grincer beaucoup de dents, à droite comme à gauche. Mercredi, dans son discours sur le Grand Paris Express, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé que deux milliards d'euros restaient encore à trouver pour financer le projet. Parmi les solutions envisageables par le gouvernement, figure l'étude de "la hausse des amendes forfaitaires de stationnement au bénéfice des autorités organisatrices de transport", indique le chef du gouvernement.

D'après Le Figaro, le PV pourrait passer de 17 euros aujourd'hui à 30, voire 35 euros. Ce nouveau tarif, s'il entrait en vigueur, pourrait s'appliquer à tout le territoire français et non pas simplement à l'Ile-de-France, complète le quotidien.  "Un Grand Paris qui se développe, ce n'est pas Paris contre la province, c'est toute la France qui se porte mieux", a affirmé Jean-Marc Ayrault.

Le président PS de la Région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, invité sur BFMTV ce matin, a évoqué pour sa part une hausse de quelques euros des amendes forfaitaires de stationnement.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !