Un Gilet jaune a été blessé par un automobiliste sur un barrage à Saint-Avold en Moselle | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Social
Un Gilet jaune a été blessé par un automobiliste sur un barrage à Saint-Avold en Moselle
©JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

Acte 32

Un Gilet jaune a été blessé par un automobiliste sur un barrage à Saint-Avold en Moselle

A l'occasion de l'acte 32 des Gilets jaunes, un conducteur aurait forcé un barrage à deux reprises. Les faits se sont déroulés à Saint-Avold en Moselle. Un Gilet jaune a été blessé. Le conducteur a été placé en garde à vue.

Les Gilets jaunes sont mobilisés ce samedi pour la 32e fois. Les consignes ont évolué pour ce 22 juin. Des blocages étaient prévus un peu partout en France pour faire évoluer le mouvement et permettre d'avoir un impact encore plus important. 

Un Gilet jaune qui participait à une opération de ce type a été renversé par une voiture à Saint-Avold en Moselle. Cet incident est intervenu alors qu'une voiture a tenté de forcer un barrage qui avait été installé par les Gilets jaunes. D'après les médias locaux, cet accident s'est déroulé au niveau du rond-point de la zone du Heckenwald. Le conducteur aurait forcé le barrage une première fois, puis une seconde fois. 

Les Gilets jaunes étaient mobilisés sur ce site dans le calme.  

Selon des informations de France 3 Grand Est et du Républicain Lorrain, la personne renversée était consciente après l'accident. 

L'homme en question a pu être aidé par des street medics. Il a été ensuite évacué et pris en charge par les pompiers. Selon des précisions de France 3 Grand Est, les pompiers auraient indiqué que l'homme renversé serait légèrement blessé.  

Le conducteur qui a forcé le barrage a été placé en garde à vue. 

Les gendarmes ont rappelé aux personnes présentes autour du rond-point l’interdiction de manifester, et plus d’une vingtaine d’infractions ont été notifiées en milieu de matinée.

Depuis le début du mouvement, huit personnes sont mortes dans des accidents de la route (dont trois Gilets jaunes) dans le cadre d’occupations de ronds-points ou de barrages routiers, selon des informations de Libération

Le Républicain-Lorrain

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !