Ukraine : la communauté juive de Donetsk fait l'objet de menaces | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Ukraine : la communauté juive de Donetsk fait l'objet de menaces
©

Inquiétant

Ukraine : la communauté juive de Donetsk fait l'objet de menaces

Mardi, la communauté juive de Donetsk, à l'est de l'Ukraine, a reçu des prospectus ordonnant à chacun de ses membres de se "signaler" aux nouvelles autorités.

D'après les déclarations faites au "Daily Beats" par le Grand rabbin de Donetsk, la population juive de cette ville de l'est de l'Ukraine aurait fait l'objet de menaces au cours des derniers jours. Mardi, à l'occasion du deuxième jour de célébration de la fête religieuse de Pessah, une centaine de membres de la communauté juive était venue prier à la synagogue de Donetsk. Alors que certains étaient encore présents devant l'édifice après la cérémonie, cinq hommes masqués sont brusquement sortis d'une voiture pour distribuer des prospectus.

Selon plusieurs sources, ces documents adressés aux "juifs de Donetsk" ordonnent aux juifs habitant la ville de se signaler aux autorités pro-russe de la "République indépendante de Donetsk" et de leur verser dans le même temps une somme de 50 dollars. Le document distribué stipule que dans le cas contraire, "les coupables seront dépourvus de leur citoyenneté, déportés à l'extérieur du territoire, et verront leurs biens saisis". Comme le confiait le grand rabbin de la ville mardi au "Daily Beast", la majorité des 15.000 juifs de la ville a été "très choquée" par ces menaces.

Le Rabbin Pinhas Vyshedski a par ailleurs ajouté qu'en "vingt ans d'office à Donetsk", il n'avait jamais imaginé qu'une initiative "si cynique et anti-humaine" puisse ainsi toucher sa communauté. L'inquiétant prospectus ordonne par ailleurs à "chaque juif de la ville" de se rendre au "bureau 514" du bâtiment administratif occupé, pour s'acquitter de ladite somme. Le document était signé par "le Gouverneur du Peuple Denis Pushilin.” L'intéressé a immédiatement démenti avoir signé un tel document, laissant entendre qu'il pourrait s'agir d'une action menée par des provocateurs visant a discréditer le mouvement pro-russe. Deux jours après ces menaces, la communauté juive de Donetsk s'inquiète quant à elle de ne pas avoir reçu de démenti plus clair, notamment de la part de Kiev.
lu sur le Daily Beast

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !