Terrorisme : l'inquiétude des Français reste très élevée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Terrorisme : l'inquiétude des Français reste très élevée
©Reuters

La France a peur

Terrorisme : l'inquiétude des Français reste très élevée

Les Français estiment à 92% que la menace terroriste demeure élevée, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche.

A la veille du second anniversaire des attentats de novembre 2015, les Français restent très inquiets concernant la menace terroriste. 43% d'entre eux estiment que la menace terroriste est très élevée, 49% plutôt élevée, et seulement 8% l'estiment faible, selon un sondage Ifop publié ce dimanche dans le JDD.

La menace est considérée particulièrement élevée pour les partisans de La République en Marche (96%), des Républicains (99%) ou du Front national (98%), alors qu'elle est plus basse chez ceux qui se disent proches du Parti socialiste (86%) ou de la France insoumise (83%), peut-on lire dans le journal dominical.

Les différences entre catégories de la population sont assez faibles : les femmes sont 96% à estimer que la menace terroriste est présente contre 87% pour les hommes. Les plus de 35 ans sont 94% à penser que le risque est élevé, contre 87% chez les moins de 35 ans. 

"Tout se passe comme si les clivages entre droite et gauche, entre jeunes et vieux, habituellement suscités par la thématique de la sécurité avaient été cannibalisés, phagocytés par la question terroriste", analyse Frédéric Dabi directeur général adjoint de l’Ifop.

Dans une interview accordée au JDD, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, affirme que le dispositif de sécurité est aujourd'hui mieux adapté à cette menace. "Nous ne pensions pas que cela était alors possible en France… Désormais, nous y sommes préparés", explique le ministre de l'Intérieur. "Nos services sont mieux armés pour détecter les menaces. Ils le font chaque semaine, à bas bruit", ajoute-t-il.

Lu dans Le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !