Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Polémique

Tariq Ramadan s'est rendu à une conférence contre les violences faites aux femmes

Selon des informations du Point, l'islamologue Tariq Ramadan, mis en examen pour viol, a assisté lundi soir à Saint-Denis à une réunion contre les violences faites aux femmes. Sa présence a suscité de vives réactions dans la foule.

Selon des informations du Point, Tariq Ramadan était présent lundi soir dans la foule lors d'une réunion "contre les violences faites aux femmes au quotidien". Cette réunion était organisée par Majid Messaoudène, conseiller municipal de La France Insoumise en charge de l'égalité et des droits des femmes à la mairie de Saint-Denis. Danièle Obono était également présente. 

D'après des précisions du Point, des femmes en désaccord avec la présence de Tariq Ramadan ont quitté la salle où se déroulait cette réunion. Le Point a également cité la réaction de la municipalité de Saint-Denis :

"Sa venue dans la salle comme spectateur du débat est une provocation inacceptable (…) Son refus de quitter la salle est une insulte envers les personnes légitimement choquées par sa présence".

La rédaction du Point a indiqué que Tariq Ramadan se serait installé à Saint-Denis depuis sa libération conditionnelle. Il aurait été aperçu à plusieurs reprises ces derniers jours dans la ville. 

Tariq Ramadan a été incarcéré à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis entre le mois de février et de novembre 2018 après sa mise en examen pour "viol" et "viol sur personne vulnérable". 

La cour d'appel de Paris a rejeté, le 14 mars, la demande de levée des deux mises en examen déposée par les avocats de l'islamologue. 

Le Point
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.