Refus d'obtempérer : la famille de la passagère tuée à Paris va déposer plainte contre le conducteur du véhicule et contre X | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
La famille de la passagère tuée à Paris suite à un refus d'obtempérer va déposer plainte contre le conducteur du véhicule et contre X.
La famille de la passagère tuée à Paris suite à un refus d'obtempérer va déposer plainte contre le conducteur du véhicule et contre X.
©STAFF / AFP

Enquête en cours

Refus d'obtempérer : la famille de la passagère tuée à Paris va déposer plainte contre le conducteur du véhicule et contre X

L'avocate de la famille de la victime a précisé son intention de déposer deux plaintes après la mort de Rayana. Cette jeune femme était âgée de 21 ans. Elle était passagère de la voiture contrôlée samedi.

La famille de la passagère tuée samedi à Paris va déposer deux plaintes, mercredi 8 juin : l'une contre le conducteur du véhicule et l'autre, contre X, selon les précisions de son avocate auprès de France Info. Une première plainte, pour "homicide involontaire", vise le conducteur de la voiture, lui-même blessé par balle et placé en garde à vue mardi, selon les précisions de l'avocate Sylvie Noachovitch, sur RTL. 

"En refusant d'obtempérer alors que les passagers le suppliaient de s'arrêter, il a commis une violation délibérée aux règles de prudence et de sécurité et a causé la mort de Rayana", explique-t-elle auprès de la rédaction de France Info. 

L'avocate de la famille de la victime a par ailleurs annoncé le dépôt d'une plainte contre X pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner", qui vise les policiers : 

"On ne comprend pas pourquoi on a tiré dix coups de feu devant la passagère, pourquoi elle s'est retrouvée avec une balle dans la tête. A en croire la version des témoins, il n'y avait plus de danger pour la vie des policiers au moment des tirs. Ils ne peuvent pas invoquer la légitime défense", a indiqué Maître Sylvie Noachovitch.

Selon l'avocat des policiers, Laurent-Franck Liénard, le témoignage de la passagère "n'est pas conforme aux éléments objectifs du dossier".

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !