Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Rébellion

Réforme territoriale : Martine Aubry et les socialistes nordistes contre la fusion Picardie-Nord-Pas-de-Calais

Selon la maire de Lille et plusieurs élus socialistes, cette fusion est une "aberration sociale et économique".

La Picardie au centre d'une nouvelle polémique. Depuis que les députés socialistes se sont accordés sur une nouvelle carte à 13 régions ce mardi, la réforme territoriale souhaitée par François Hollande n'a pas fini de faire des mécontents, à droite comme à gauche. Martine Aubry n'a pas attendu très longtemps pour dénoncer la fusion entre la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais, qui n'était initialement pas prévue dans la version première de la carte.

"On ne peut pas sans discussion et brutalement vouloir fusionner deux régions en grande difficulté. C'est une aberration économique et sociale que nous condamnons", a-t-elle déclaré dans un communiqué, en rappelant qu'il s'agit des deux régions les moins riches de France. Le texte est co-signé par ses deux co-équipiers municipaux, Pierre de Saintignon, premier vice-président du Conseil régional Nord-Pas-de-Calais et Patrick Kanner, président du Conseil général du Nord, ainsi que par huit des neuf députés socialistes du Nord.

Pour les frondeurs nordistes, le rapprochement de ces deux régions "reviendrait non à les renforcer, mais à créer des difficultés supplémentaires, à rajouter de la crise à la crise." Ces derniers demandent donc l'indépendance des deux régions, en attendant de connaître l'issue que prendra la nouvelle carte de France après un second débat via un amendement en séance qui aura lieu ce mercredi soir ou jeudi matin. 

 

Carte régions Atlantico

Lu sur lepoint.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !