PSA Peugeot Citroën : Louis Gallois, nouveau président du conseil de surveillance | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
PSA Peugeot Citroën : Louis Gallois, nouveau président du conseil de surveillance
©

C'est confirmé

PSA Peugeot Citroën : Louis Gallois, nouveau président du conseil de surveillance

La décision du conseil de surveillance, réuni ce mardi, a été prise "à l'unanimité" selon Le Monde.

La rumeur courrait depuis quelques jours dans les couloirs de PSA Peugeot Citroën. Finalement, elle se confirme selon Le Monde. Louis Gallois a été choisi, ce mardi 18 mars, comme nouveau président du conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën. Le conseil a pris cette décision "à l'unanimité", rapporte le site du quotidien du soir.

Une nomination qui intervient à un moment historique pour le constructeur automobile français. Deux nouveaux actionnaires sont entrés au capital en février - Dongfeng constructeur chinois et l'Etat français ; la famille Peugeot n'est donc plus seule aux commandes de la marque.

Face à lui, la candidature de Gérard Hauser, ancien PDG du fabricant français de câbles Nexan n'a pas fait long feu ; depuis plusieurs semaines, le gouvernement poussait celle de Louis Gallois, devenu administrateur indépendant "en lien avec l'Etat" de PSA fin 2012.

Comme le rappelle Le Monde, quand le gouvernement avait accepté de garantir pour 7  milliards d'euros la banque du groupe, fin octobre 2013, ce dernier avait exigé l'entrée de l'ancien patron de la SNCF et d'EADS au conseil.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !