Présidentielle de 2017 : 85% des Français opposés à une candidature de François Hollande | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Une large majorité des Français s'opposent à une candidature de François Hollande pour 2017
Une large majorité des Français s'opposent à une candidature de François Hollande pour 2017
©Capture

Camouflet

Présidentielle de 2017 : 85% des Français opposés à une candidature de François Hollande

C'est le principal enseignement d'un sondage Ifop pour le JDD qui montre aussi que 23% des Français sont favorables à une dissolution.

Nouveau coup dur pour François Hollande. Un de plus. Après une semaine particulièrement agitée qui aura vu le président de la République faire face à des enquêtes d'opinion  catastrophiques, la sortie du brûlot de Valérie Trierweiler et la démission de Thomas Thévenoud, le chef de l'Etat subit un nouvel affront ce dimanche. En effet, un sondage Ifop pour le JDD révèle que 85% des Français ne souhaitent  qu'il soit candidat à la prochaine élection présidentielle. Un véritable désaveu pour le chef de l'Etat d'autant plus, comme le souligne le JDD, que cela serait une première (excepté le cas de Georges Pompidou) dans l’histoire de la Ve République.

Le camouflet est tel pour François Hollande que même les sympathisants socialistes (65%) ne souhaitent pas qu'il se représente. A noter aussi que plus de la moitié des Français (55%) pensent que le chef de l'Etat ne sera pas candidat en 2017 contre 44% d'un avis contraire et 1% ne se prononce pas. Toujours selon cette enquête, seulement 16% des personnes interrogées jugent qu’il sera "certainement" candidat. 

Parmi les critiques formulées contre le Président de la République arrive en première ligne "les promesses non tenues de sa campagne présidentielle"(33%). Sont évoqués aussi "le manque de résultats obtenus sur le plan économique"(19%), "la manière dont il exerce la fonction présidentielle"(24%), "la progression du nombre de chômeurs" et "l'exposition de sa vie privée"(5%).

Mais à court terme que doit faire François Hollande pour redresser la barre ? Selon ce sondage, 23% des personnes interrogées pensent que le président de la République doit "convaincre des personnalités du centre et de la droite de participer au gouvernement",  12% estiment qu'il doit "convaincre le Front de gauche et EELV de participer au gouvernement", 11% jugent qu'il doit "remanier le gouvernement" et 31% déclarent qu'il ne doit "rien (faire) de tout cela". Mais "la vraie surprise" pour le JDD c’est la tentation de la dissolution qui passe en moins de trois mois de 17 à 23%, avec des pics au FN (46%) et à l’UMP (31%). 

Sondage réalisé par téléphone les 5 et 6 septembre auprès d'un échantillon de 988 personnes représentatif de la population française.

lu sur le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !