Notre-Dame : les travaux "pas forcément" finis dans 5 ans, selon Franck Riester | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Notre-Dame : les travaux "pas forcément" finis dans 5 ans, selon Franck Riester
©CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Le temps des cathédrales

Notre-Dame : les travaux "pas forcément" finis dans 5 ans, selon Franck Riester

Mais un "geste architectural nouveau" est toujours envisagé, a déclaré sur Europe 1 le ministre de la Culture.

Le ministre de la Culture Franck Riester était ce samedi matin invité sur Europe 1, deux mois jour pour jour après l'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris. A cette occasion, il a expliqué que les travaux de rénovation de l'édifice ne seraient pas "forcément" finis dans "cinq ans pile", contrairement au souhait d'Emmanuel Macron qui voudrait qu'ils soient terminée à cette échéance - qui nous mène aux Jeux olympiques de 2024, organisés à Paris.

"On ne veut absolument pas confondre vitesse et précipitation. Le président de la République a eu raison de donner un objectif, une ambition qui permet une mobilisation très forte de tous les acteurs. Mais bien évidement, ce qui compte in fine c'est la qualité de la réalisation. Ça ne veut pas dire qu'à cinq ans pile, nous aurons forcément les travaux de finis dans leur intégralité", a souligné le ministre.

"Ça veut peut être dire qu'on pourra ouvrir plus tôt pour les fidèles et pour les touristes l'intérieur de Notre-Dame de Paris, et peut-être qu'il y aura des travaux de restauration extérieurs et des abords qui finiront après", a-t-il ajouté.

Le ministre de la Culture a précisé que la décision de la reconstruire comme l'ancienne ou en ajoutant une touche de modernité sera prise "dans quelques mois", et ce malgré les engagements internationaux de la France, notamment la Charte de Venise signée en 1964, qui oblige à restaurer à l'identique un monument historique endommagé. "J'invite tous les étudiants en école d'architecture à réfléchir à la possibilité d'apporter un geste architectural nouveau", a assisté Franck Riester, faisant fi des règles de restauration du patrimoine. 

 

Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !