Municipales : Cédric Villani s'engage dans la course à Paris et annonce officiellement sa candidature dissidente | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Municipales : Cédric Villani s'engage dans la course à Paris et annonce officiellement sa candidature dissidente
©CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Mairie de Paris

Municipales : Cédric Villani s'engage dans la course à Paris et annonce officiellement sa candidature dissidente

Le député LREM de l'Essonne s'est exprimé devant ses soutiens dans un café du 14e arrondissement de Paris. Cédric Villani a officialisé sa candidature aux municipales dans la capitale.

Le député Cédric Villani, qui n’a pas obtenu l'investiture LREM, a annoncé ce mercredi 4 septembre qu'il présentait une candidature dissidente aux municipales dans la capitale. Il a effectué cette déclaration dans une brasserie du XIVe arrondissement de Paris.

Il a prononcé un discours devant des militants et des soutiens. Cédric Villani a mis en avant son parcours personnel pour justifier sa candidature aux municipales en mars prochain.

"Je vous annonce, ce 4 septembre, que j’ai décidé d’être candidat à la prochaine élection du maire de Paris. Je ne serai jamais un homme d’appareil. Et ce sera dans cette entreprise de réconciliation une garantie que je ne dépendrai que de vous. J’en appelle aux bonnes volontés de tous. Cette candidature je la porterai avec vous, avec toutes celles et tous ceux dans chacun des arrondissements qui seront prêts a élaborer ensemble un projet d’avenir. Je veux être le premier maire véritablement écologiste de Paris".

Cédric Villani a assuré lundi à Emmanuel Macron et à Edouard Philippe que sa candidature ne serait pas l'expression d'une "défiance" à leur égard. 

La République en marche "regrette" la décision de Cédric Villani, sans l'exclure du parti.

Benjamin Griveaux sera donc opposé à Cédric Villani lors des municipales de mars 2020. 

Cédric Villani a promis qu’il mènerait sa candidature "avec bienveillance et liberté, jamais dans l’attaque" :

"Si je me suis engagé en politique, c’est pour remettre la technique, les sciences, le savoir, le gouvernement des choses au service du gouvernement des femmes et des hommes".

Le Point et CNEWS

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !