Municipales : Anne Hidalgo devance Benjamin Griveaux et Cédric Villani progresse, selon un nouveau sondage | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Municipales : Anne Hidalgo devance Benjamin Griveaux et Cédric Villani progresse, selon un nouveau sondage
©Zakaria ABDELKAFI / AFP

Objectif 2020

Municipales : Anne Hidalgo devance Benjamin Griveaux et Cédric Villani progresse, selon un nouveau sondage

D’après un sondage Ifop-Fiducial pour le JDD et Sud Radio dévoilé ce dimanche sur les municipales à Paris, Anne Hidalgo résiste face à ses adversaires. Elle obtient 24% des intentions de vote et devance de 7 points le candidat LREM, Benjamin Griveaux.

Alors que la bataille pour Paris est lancée à la suite des différentes annonces de candidatures (notamment Benjamin Griveaux et Cédric Villani), une enquête Ifop-Fiducial pour le JDD et Sud Radio dévoile les premières indications sur le scrutin à Paris. 

Si les élections devaient se dérouler ce dimanche, la maire de Paris Anne Hidalgo serait en tête devant Benjamin Griveaux et Cédric Villani.

Anne Hidalgo obtiendrait 24% des suffrages au premier tour, selon le sondage réalisé en ligne entre le 9 et le 12 septembre. 

Son principal concurrent à Paris, Benjamin Griveaux (LREM), est affaibli par la candidature dissidente du mathématicien Cédric Villani. Le parti de la majorité présidentielle recueillerait 17% des voix. La liste de Cédric Villani est créditée de 15% des intentions de vote.

La liste des Républicains, menée par Rachida Dati, maire du 7e arrondissement de Paris, récolterait 14% des suffrages. La liste d'Europe Ecologie Les Verts de David Belliard obtient 13%. Gaspard Gantzer est crédité de 1% dans ce sondage.

La campagne à Paris va donc être intense en 2020 pour les municipales de mars prochain. 

Le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !