Les malaises ressentis par des diplomates américains dans plusieurs pays étaient dus à des faisceaux de micro-ondes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Drapeau américain
Drapeau américain
©Reuters

Espionnage

Les malaises ressentis par des diplomates américains dans plusieurs pays étaient dus à des faisceaux de micro-ondes

Des dizaines de diplomates américains se sont plaints de malaises divers alors qu'ils étaient en service à Cuba et en Chine

Le rayonnement micro-ondes est la cause "la plus plausible" des migraines, des étourdissements, des pertes de mémoire et d'autres affections dont des dizaines de diplomates américains se sont plaints alors qu'ils étaient en service à Cuba et en Chine, selon un nouveau rapport signale NPR.

Depuis 2016, le syndrome de La Havane a touché plus de 40 diplomates américains basés dans l'ambassade américaine dans la capitale cubaine et au moins une douzaine d'autres au consulat américain à Guangzhou, en Chine. À la demande du Département d'État, les Académies nationales des sciences, de l'ingénierie et de la médecine ont enquêté et produit un rapport de 64 pages qui met en cause des faisceaux de micro-ondes.

L'intention était peut-être de blesser les diplomates. Ou peut-être que l'objectif était simplement de voler électroniquement des secrets sur leurs téléphones et ordinateurs. Les services secrets américains soupçonnent une action de services secrets russes.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !