Les démocrates verraient bien Michelle Obama dans le rôle de sénatrice d'Illinois ou de maire de Chicago | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Les démocrates verraient bien Michelle Obama dans le rôle de sénatrice d'Illinois ou de maire de Chicago
©Reuters

Le triomphe

Les démocrates verraient bien Michelle Obama dans le rôle de sénatrice d'Illinois ou de maire de Chicago

Ses discours poignants et volontaires ont conquis le cœur des démocrates.

Michelle Obama a toujours gardé ses distances avec la politique, mais depuis la campagne présidentielle de 2016, elle est de plus en plus présente sur l'arène politique. Face au danger de voir Donald Trump accéder à la Maison Blanche et saboter le bilan de Barack Obama, elle estime qu’il est de son devoir de se battre aux côtés de Hillary Clinton. Conquis par ses discours, les démocrates la verraient dans le rôle de sénatrice d'Illinois ou de maire de Chicago. 

 "Nous allons l'encourager"

"Je pense que les démocrates, les indépendants, et les républicains aimeraient voir la première dame au service public", a déclaré Thomas Bowen, un ancien proche collaborateur du maire de Chicago. "Nous allons l'encourager", a-t-il précisé. "Mais nous sommes réalistes dans nos attentes. Nous savons que ce n'est ce qu'elle veut faire maintenant.", a-t-il continué. "Cela ne veut pas dire qu'elle ne peut pas l'envisager comme une option d'avenir. Fidèles, nous l'attendrons", a-t-il conclu. 

Selon le rapport, le siège de Rahm Emanuel, maire de Chicago, pourrait se libérer en 2019. Le sénateur Dick Durbin envisage aussi de devenir gouverneur en 2018. "Évidemment, elle (Michelle Obama) serait qualifiée pour ces postes, mais elle a toujours affirmé de ne pas avoir un intérêt quelconque pour une fonction politique", a déclaré le porte-parole du Parti démocrate de l'Illinois, Steve Brown.

Même s'ils quittent la Maison Blanche, les Obama resteront à Washington, où leur fille continuera ses études. Lundi, Barack Omaba a déclaré que lui et sa femme vont rester impliqués dans la vie politique. 

 

Lu sur Washington Examiner

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !