Les candidats LREM largement plébiscités par les Français de l'étranger aux élections législatives | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Les candidats LREM largement plébiscités par les Français de l'étranger aux élections législatives
©JEFF PACHOUD / AFP

Grosse vague

Les candidats LREM largement plébiscités par les Français de l'étranger aux élections législatives

Largement plébiscités, les candidats LREM dominent largement les élections législatives dans les circonscriptions des Français de l'étranger. Ils arrivent même en tête dans 10 des 11 circonscriptions.

Les Français de l’étranger ont voté avec une semaine d’avance sur le reste du pays. Bonne nouvelle pour Emmanuel Macron, c’est un vrai raz-de-marrée en faveur du nouveau président de la République. La République en marche est arrivée en tête dans 10 des 11 circonscriptions malgré un très faible taux de participation (19.1%). Pas vraiment une surprise au vu des excellents résultats du nouveau président lors de l’élection présidentielle.

Les Français établis hors de France, sont aujourd’hui représentés par quatre députés socialistes (Axelle Lemaire, Pierre-Yves Le Borgn’, Philip Cordery, Arnaud Leroy) Républicains, Thierry Mariani, Alain Marsaud, Claudine Schmid et Frédéric Lefebvre), un UDI (Meyer Habib), un DVG (Pouria Amirshahi) et un écologiste (Sergio Coronado).

Dans le détail

1ère circonscription (Etats-Unis, Canada)

Roland Lescure (LREM) arrive largement en tête avec 57,53% des voix devant le député sortant Frédéric Lefebvre (LR) qui n’obtient que 14,53% des voix.

2e circonscription (Amérique centrale, Amérique du Sud et Caraïbes)

Paula Forteza (LREM) arrive en tête  avec 43,17% des voix devant Sergio Coronado (écologiste) qui récolte 23,61% des voix.

3e circonscription (Europe du Nord : Royaume-Uni, Danemark, Norvège, Suède…)

Alexandre Holroyd (LREM) dépasse largement Axelle Lemaire, 57,80 % des voix contre 9,83%.

4e circonscription (Belgique, Luxembourg, Pays Bas)

Pieyre-Alexandre Anglade (LREM) a rassemblé 52,27 % des voix. Il affrontera Sophie Rauszer au deuxième tour (10,95%).

5e circonscription (Andorre, Espagne, Monaco, Portugal)

 Samantha Cazebonne (LREM) s’est qualifié avec plus de 50% des voix.  Elle affrontera  François Ralle Andreoli (Agissons Ensemble) soutenu par la France insoumise et EELV qui s’est qualifié avec 15,52% des voix.

6e circonscription (Suisse et Lichtenstein)

Joachim Son Forget (LREM) s’est qualifié avec 63,55% des voix. Il affrontera la député sortante Claudine Schmid, 15,76% des voix, qualifiée à cause de la faible participation.

7e circonscription (l’Europe centrale et les Balkans)

Frédéric Petit (LREM) s’es qualifié avec 54,03ù des voix. Il affrontera le socialiste sortant Pierre-Yves Le Borgn’ qualifié également à cause de la faible participation ( moins de 25%)avec 13,88% des voix.

8e circonscription (Italie, Grèce, Chypre, Turquie, Israël…)

Florence Drory (LREM) s’est qualifiée avec 36,76% des voix devant Meyer Habib avec 35,51% des voix.

9e circonscription (le Maghreb et l’Afrique de l’ouest)

C’est la seule circonscription où un candidat LREM n’est pas arrivé premier. 27 candidats se faisaient face, dont pas moins de 5 qui se revendiquent de LREM, incluant Leïla Aïchi, un temps investie par la majorité présidentielle mais qui s’est vu retirer son investiture à cause de soupçons sur de possibles affinités avec les indépendantistes du Front Polisario. Elle arrive toutefois en tête avec 20,29% des voix et affrontera cette fois le candidat LREM M’jid El Guerrab.

10e circonscription (le Moyen-Orient et la majeure partie de l’Afrique)

Amal Amelia Lakrafi  (LREM) devance largement son opposant au second tour Alain Marsaud (LR) avec 60,08% des voix contre 18,89%.

11e circonscription (Europe de l’Est, Asie, Pacifique)

Anne Genetet (LREM) devance largement le député sortant Thierry Mariani (LR) avec 54,11% des voix contre 18,78%.

Lu sur FranceInfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !