Les administrateurs de Wikipédia traquent les contenus promotionnels publiés par des agences de communication | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Les administrateurs de Wikipédia traquent les contenus promotionnels publiés par des agences de communication
©LIONEL BONAVENTURE / AFP

Portrait flatteur

Les administrateurs de Wikipédia traquent les contenus promotionnels publiés par des agences de communication

La communauté des contributeurs de Wikipédia est mobilisée dans une importante mission. Certains d’entre eux ont repéré des centaines d'interventions rémunérées dans les pages de l'encyclopédie. Des opérations de nettoyage sont envisagées.

Des administrateurs et des contributeurs (@JulesWP et @0x010C) de l’encyclopédie sur Internet, Wikipédia, ont été en mesure de débusquer l’influence d’agences de communication, dans le cadre d’un travail de fond et d’une vaste enquête. Ces agences n’auraient pas déclaré leurs contributions rémunérées et utiliseraient Wikipédia comme support de communication.  

La découverture, via un réseau social professionnel, de l’annonce d'une agence de communication francophone qui proposait la création d'articles Wikipédia serait à l’origine de cette affaire. Les administrateurs ont ensuite contacté d’autres agences de communication qui proposent sur leur site web des prestations de modification de pages Wikipédia. Une fois le contact passé avec certaines d'entre elles, les contributeurs ont alors demandé des exemples d'articles rédigés pour d'autres de leurs clients. Cette requête permettait de retracer d’éventuelles contributions rémunérées non déclarées ou des ajouts promotionnels. 

Plus de 80 comptes — non déclarés et auteurs de modifications promotionnelles — rattachés à des agences de communication ont été découverts. Ils sont départagés en différentes séries de comptes. Trois séries sont notamment rattachées à de grosses agences qui cherchent sciemment à tromper la communauté. Les administrateurs Wikipédia à l’origine de ces recherches ont également recensé une centaine d'autres comptes qui font des ajouts promotionnels mais qui relèvent de l'autopromotion et non pas d'agences de communication.

Les administrateurs des pages de Wikipédia en français ont donc décelé de nombreuses tentatives d'amélioration et de bonification des pages de l'encyclopédie en ligne, pour certaines grandes entreprises notamment. Après examen des historiques de modifications de ces pages, des interventions de certains utilisateurs et une enquête auprès d'agences de communication ou de réputation en ligne, ils ont conclu que plusieurs centaines d'articles sur des entreprises et des personnalités du monde des affaires ont été substantiellement modifiés sur Wikipédia, afin de soigner leur réputation. Selon des informations de Franceinter et selon ces administrateurs de Wikipédia, les pages de Doctolib, C&A, La Poste, Casino, Quantic Dream, Eurazeo, Crédit mutuel, Air liquide seraient notamment concernées... 

Face à ces découvertes, l’objectif des administrateurs est dorénavant de signaler les pages qui sont vraisemblablement nourries avec des intentions promotionnelles trop flatteuses. Certaines agences ont ainsi fait remplir certaines pages Wikipédia pour les clients concernés avec des dizaines de contenus positifs pour noyer les "informations négatives". Il s'agira d'inscrire à l’avenir une balise "potentielles contributions rémunérées" à toutes les modifications des comptes suspects qui auraient été recensées, afin que la communauté puisse les passer en revue et les nettoyer de leurs contenus qui pourraient être jugés comme trop partisans. 

La communauté vient donc de bloquer de nombreux comptes pour lesquels les abus sont avérés et répétés. 

 

France Inter - Twitter

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !