Législatives 2022 : les députés LR sortants Julien Aubert et Guillaume Larrivé sont éliminés dès le premier tour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Les députés LR sortants Julien Aubert et Guillaume Larrivé sont éliminés dès le premier tour des législatives.
Les députés LR sortants Julien Aubert et Guillaume Larrivé sont éliminés dès le premier tour des législatives.
©JOEL SAGET / AFP

Campagne de proximité

Législatives 2022 : les députés LR sortants Julien Aubert et Guillaume Larrivé sont éliminés dès le premier tour

Dans leurs circonscriptions du Vaucluse et de l'Yonne, les deux parlementaires n’ont pas été en mesure de se qualifier pour le deuxième tour des législatives.

Le député LR sortant du Vaucluse, Julien Aubert et le député de l'Yonne, Guillaume Larrivé, ne seront pas au second tour des législatives.

Julien Aubert a terminé à la quatrième place, derrière le candidat de la majorité présidentielle, Jean-François Lovisolo, la prétendante du Rassemblement national, Marie Thomas de Maleville, et celle de la Nupes, l'écologiste Céline Celce.

Guillaume Larrivé arrive en troisième position, derrière son adversaire de la Nupes Florence Loury et celui du RN Daniel Grenon.

Les deux élus comptaient sur leur ancrage local pour se faire réélire lors de ce scrutin mais leur campagne de proximité n’a pas suffi.

Le président d'Oser la France, Julien Aubert, avait dévoilé dans les colonnes du Figaro sa volonté de participer à l'élection interne des Républicains afin de succéder à Christian Jacob à la tête du parti.

Guillaume Larrivé, le parlementaire de l'Yonne, avait manifesté sa volonté de travailler avec la majorité d'Emmanuel Macron avant même le premier tour de la présidentielle. Malgré cela, LREM avait investi un candidat, Victor Albrecht, face à lui.

Selon les premières estimations, Les Républicains seraient largement en baisse par rapport à leurs résultats de 2017. Le parti présidé par Christian Jacob terminerait en 4e position à l'échelle du pays avec seulement 15,5% des suffrages à l'issue du premier tour.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !