Le président tunisien Essebsi a été hospitalité après un "grave malaise" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le président tunisien Essebsi a été hospitalité après un "grave malaise"
©FETHI BELAID / AFP

Inquiétude

Le président tunisien Essebsi a été hospitalité après un "grave malaise"

Le président tunisien Béji Caid Essebsi, âgé de 92 ans, a été hospitalisé ce jeudi après avoir été victime d'un "grave malaise". Cet événement intervient après le double attentat à Tunis qui visait les forces de l'ordre.

Le président tunisien Béji Caid Essebsi a été hospitalisé après avoir été victime d'un "grave malaise" ce jeudi. Son conseiller a indiqué sur Twitter que la "situation du président est critique". 

Selon des informations du Figaro, il aurait été transféré à l'hôpital militaire de Tunis. 

La journée de jeudi a également été marquée par un double attentat terroriste à Tunis. Un policier est décédé lors de ces attaques et au moins huit personnes ont été blessées. 

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, n'a pas communiqué sur l'état de santé du président Essebsi.

Avant ce malaise, le dirigeant tunisien avait été hospitalisé en fin de semaine dernière. Les médias tunisiens avaient évoqué, également à la même époque, l'hospitalisation du président du Parlement tunisien, Mohamed Ennaceur, le numéro deux dans l'ordre constitutionnel. 

Mohamed Ennaceur devait se rendre à l'Assemblée ce jeudi pour rencontrer les chefs de partis. 

Des élections présidentielles et législatives sont prévues en octobre et en novembre prochain en Tunisie.   

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !