La société Uber France condamnée à payer 1,2 million d'euros à l'Union nationale des taxis | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
La société Uber France condamnée à payer 1,2 million d'euros à l'Union nationale des taxis
©Reuters

Décision de justice

La société Uber France condamnée à payer 1,2 million d'euros à l'Union nationale des taxis

Cette décision intervient en pleine mobilisation des taxis contre le secteur des véhicules de transport avec chauffeur (VTC).

La société Uber France a été condamnée par le tribunal de grande instance de Paris ce mercredi, à verser 1,2 million d’euros à l’Union nationale des taxis (UNT) au titre d’une liquidation d’astreinte. Cette décision intervient en pleine mobilisation des taxis contre les "dérives" du secteur des véhicules de transport avec chauffeur (VTC). Les chauffeurs de taxis poursuivent en effet leur action ce mercredi. 

Même si Manuel Valls a nommé un médiateur "pour restaurer l'équilibre économique du secteur", la préfecture de police de Paris recommande aux automobilistes de "contourner largement" les quartiers de la Porte Maillot et de Bercy, ainsi que d'éviter les aéroports. "Les rassemblements dans la capitale aux abords de la Porte Maillot et de la place du Bataillon du Pacifique sont maintenus cette nuit et reconduits pour la journée du mercredi 27 janvier. Dès 6 heures, de nouveaux rassemblements sont envisagés sur les sites des aéroports d'Orly et de Roissy Charles-De-Gaulle". 
Lu dans Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !