La France condamnée par la Cour européenne des droits de l'Homme pour surpopulation carcérale | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
La France condamnée par la Cour européenne des droits de l'Homme pour surpopulation carcérale
©DOMINIQUE FAGET / AFP

Justice

La France condamnée par la Cour européenne des droits de l'Homme pour surpopulation carcérale

La Cour européenne des droits de l'Homme a condamné la France pour les conditions de détention dans les prisons de l'Hexagone.

Selon un communiqué publié jeudi 30 janvier, la Cour européenne des droits de l'Homme a condamné la France pour surpopulation carcérale.

L'institution recommande à l'Etat "d'envisager l'adoption de mesures générales visant à supprimer le surpeuplement et à améliorer les conditions matérielles de détention".

Selon les derniers chiffres du ministère de la Justice, 71.828 personnes étaient incarcérées dans les prisons françaises au 1er avril 2019. Ces données constituaient un triste record. Depuis 2011, la tendance est toujours à la hausse.   

La Cour européenne des droits de l'Homme a été saisie par 32 détenus des prisons de Nice, Nîmes, Fresnes dans le Val-de-Marne, de Nuutania en Polynésie et de Ducos en Martinique. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !