L'ex-Premier ministre japonais Shinzo Abe grièvement blessé lors d'un attentat | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Shinzo Abe
Shinzo Abe
©KAZUHIRO NOGI / AFP

Japon

L'ex-Premier ministre japonais Shinzo Abe grièvement blessé lors d'un attentat

Mr Abe est resté à la tête du Japon pendant 8 ans jusqu'en 2020

Un homme a tiré à bout portant plusieurs coups de fusil (deux ou trois suivant les sources) sur l'ex-premier ministre Shinzo Abe lors d'un meeting public à Nara rassemblant quelques dizaines de personnes à un carrefour.

Le tireur a été maitrisé par le service de protection de cet homme politique.

L'attentat a eu lieu à Nara, une ville d'environ 400.000 habitants située à environ 500 km au sud-ouest de Tokyo.

Shinzo Abe, qui est âgé de 67 ans a été touché au cou et à la poitrine selon le New York Times, il était inconscient lorsqu'il a été évacué vers un hôpital.

L'ancien leader est dans «un état très grave» d'après le premier ministre japonais Fumio Kishida, qui assure «prier pour sa survie» selon Le Figaro.

Shinzo Abe est un leader nationaliste qui, en huit ans à la tête du pays à partir de 2012, a cherché à relancer l'économie stagnante du Japon et à restaurer une partie du militarisme et de la fierté du pays.

Au cours de ses deux mandats, le Premier ministre conservateur a fait face à une forte opposition pour sa pression en faveur d'une armée plus musclée et sa tentative de réviser une clause pacifiste dans la Constitution du pays, qui avait été imposée par les États-Unis après la Seconde Guerre mondiale. Il a démissionné en 2020 , après une résurgence d'une maladie chronique, la rectocolite hémorragique.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !