Joe Biden va rendre hommage ce dimanche aux militaires américains tués à Kaboul | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Défense
Le président américain Joe Biden monte à bord d'Air Force One avant le départ de la base commune Andrews dans le Maryland, le 29 août 2021.
Le président américain Joe Biden monte à bord d'Air Force One avant le départ de la base commune Andrews dans le Maryland, le 29 août 2021.
©SAUL LOEB / AFP

Héros américains

Joe Biden va rendre hommage ce dimanche aux militaires américains tués à Kaboul

Joe Biden va participer à une cérémonie solennelle ce dimanche dans une base militaire du Delaware pour rendre hommage aux treize militaires américains tués dans un attentat jeudi à Kaboul, selon les précisions de la Maison Blanche.

Le président Joe Biden va se rendre ce dimanche dans une base militaire du Delaware pour une cérémonie solennelle après le transfert des dépouilles des treize militaires américains tués dans un attentat jeudi à Kaboul, a annoncé la Maison Blanche. Cette attaque a été revendiquée par l'État islamique.

Le chef de l'État américain et son épouse Jill Biden rencontreront également les familles des soldats décédés sur la base de Dover, avant la cérémonie prévue à 18 heures (heure française).

La Maison Blanche a fait cette annonce alors qu'une explosion due à un tir de roquette est survenue ce dimanche dans la capitale afghane, faisant craindre au départ à une nouvelle attaque.

Joe Biden avait fait savoir samedi qu'une nouvelle attaque était « hautement probable », après l'attentat de jeudi aux abord de l'aéroport de Kaboul, revendiqué par le groupe Etat islamique au Khorasan (ISIS-K / EI-K) et qui a fait plus d'une centaine de morts dont les 13 militaires américains.

En représailles, les États-Unis ont effectué une frappe de drone en Afghanistan, tuant deux membres du groupe État islamique et en blessant un troisième.

Le Pentagone a publié samedi après-midi l'identité des 13 militaires tués dans l'attentat de jeudi.

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !