JO 2024 à Paris : Anne Hidalgo pas pressée de prendre une décision | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
JO 2024 à Paris : Anne Hidalgo pas pressée de prendre une décision
©Reuters

C'est dans l'air

JO 2024 à Paris : Anne Hidalgo pas pressée de prendre une décision

En déplacement à New York, la maire de la capitale française s’est en effet montrée très prudente à ce sujet, soulignant notamment qu'elle n'avait "pas porté ce projet dans sa campagne".

C’était l’un des marronniers de Bertrand Delanoë. Lorsque celui-ci était encore maire de Paris, il a tout fait pour que la capitale française accueille les Jeux Olympiques, échouant de peu pour ceux de 2012 (qui se sont finalement déroulés à Londres, ndlr). Bertrand Delanoë parti, qu’en est-il des intentions de sa remplaçante ? A en croire Le Parisien de ce samedi, l’accueil des JO n’est pas dans ses priorités. En effet, en déplacement à New York, Anne Hidalgo s'est montrée très prudente  sur une éventuelle candidature de Paris peur les Jeux de 2024.

"Je n'ai pas porté ce projet dans ma campagne. Les Parisiens attendent de moi (...) du logement, des équipements, de la justice, de la facilité économique", a expliqué l’édile lors d'une brève conférence de presse avec Bill de Blasio le maire de New York. "J'aime beaucoup le sport, j'aime beaucoup la compétition sportive, je sais ce qu'elle apporte comme rêve et part d'énergie dans une société et dans une ville", a-t-elle souligné.

"Mais aujourd'hui nous sommes les uns et les autres dans des contraintes financières et budgétaires qui ne me permettent pas de dire que je porte cette candidature. J'attendrai de voir ce que les athlètes et groupes de travail (qui travaillent sur une éventuelle candidature française) diront sur l'opportunité ou non d'y aller, et je ferai connaître ma position à l'issue de ce travail" a ajouté Anne Hidalgo.

Au début du mois de mars, un sondage Ipsos pour L’Equipe avait révélé que les Français étaient favorables à l’organisation des Jeux Olympiques à Paris en 2024. Mais seulement d’une courte tête puisqu’ils ne sont en effet que 51,9% à être dire « oui » à tel projet contre 48,1% à s'y opposer. Il y a donc débat. 

 

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !