Irak : Al-Qaïda revendique le contrôle de la ville de Fallouja | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Irak : Al-Qaïda revendique le contrôle de la ville de Fallouja
©

Retour des violences

Irak : Al-Qaïda revendique le contrôle de la ville de Fallouja

C’est en tout cas ce qu’a affirmé ce samedi un haut responsable de la sécurité de la province d'Al-Anbar (ouest).

Les violences en Irak sont reparties de plus belles en 2013. Pire, Al-Qaïda étend à nouveau son emprise sur quelques villes de l’ouest du pays. En effet, ce samedi, l’organisation terroriste, par le biais de sa filiale l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), a fait savoir ce samedi qu’elle contrôlait entièrement la ville de Fallouja. Une domination  qui est la conséquence de plusieurs jours de combats déclenchés par le démantèlement d'un camp de protestataires anti-gouvernementaux dans la province d'Al-Anbar, bastion sunnite hostile au Premier ministre chiite Maliki.

"Fallouja est sous le contrôle de l'EIIL", a indiqué samedi un haut responsable de la sécurité. Il a ajouté que le groupe extrémiste sunnite avait "désigné un gouverneur" pour la ville décrétée la veille "Etat islamique" par l'EIIL. Le responsable a cependant précisé que les alentours de Fallouja (60 km à l'ouest de Bagdad) étaient aux mains de la police locale. En outre, les batailles de Fallouja et Ramadi (100 kilomètres à l’ouest de Bagdagd) ont fait  vendredi au moins 32 victimes du côté des civils et 71 chez les combattants d'Al-Qaïda, selon des sources au ministère de l'Intérieur.

Lu sur Libération

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !