Grippe : lancement de la campagne de vaccination, vendredi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Grippe : lancement de la campagne de vaccination, vendredi
©

Vaccin

Grippe : lancement de la campagne de vaccination, vendredi

153 décès liés à la grippe ont eu lieu en France en 2012.

La campagne de vaccination de la grippe démarre vendredi 11 octobre. Afin de promouvoir l'opération et encourager les Français à risque à venir se faire vacciner, l'Assurance-maladie sera présente sur nos écrans de télévisions et ordinateurs ainsi que sur les ondes radio par le biais d'une campagne de pub qui clame : "La grippe, ce n’est pas rien. Alors je fais le vaccin".

Les Français semblent en revanche se détourner de la vaccination, principalement à cause d'une mauvaise information. Selon un sondage BVA, 60% des Français pensent qu'il peut présenter des risques pour la santé et 50% sont persuadés qu'il peut leur donner la grippe. "Parce que prévenir des décès évitables est un enjeu majeur de santé publique, relancer le réflexe de la vaccination constitue aujourd’hui une priorité", indique l’Assurance-maladie en réaction aux 153 décès enregistrés l'an passé.

Alors que, selon un sondage Ifop, seuls 28% des Français comptent se faire vacciner et que le pourcentage de personnes à risques se faisant vacciner est passé de 60% à 50% entre 2009 et 2012, l'Assurance-maladie rappelle que le vaccin est gratuit pour un certain nombre de personnes parmi lesquelles les plus de 65 ans, les patients souffrant de maladies chroniques, l'entourage familial des nourrissons âgés de moins de six mois, les femmes enceintes, les obèses dont l'IMC est supérieur à 40 et les professionnels de santé libéraux.

Lu sur La Dépêche

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !