François Hollande fête ses trois ans à l'Elysée : retour sur les temps forts et les affaires qui ont marqué le début de ce quinquennat | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Hollande
François Hollande
©Reuters

Trois bougies

François Hollande fête ses trois ans à l'Elysée : retour sur les temps forts et les affaires qui ont marqué le début de ce quinquennat

Le 6 mai 2012, François Hollande remportait l'élection présidentielle face à Nicolas Sarkozy et devenait officiellement 24e président de la République française.

Cela fait trois ans jour pour jour. Le 6 mai 2012, François Hollande remportait l'élection présidentielle face à Nicolas Sarkozy et devenait officiellement le 24e président de la République française. Aujourd'hui, le chef de l'Etat le plus impopulaire de la Ve République doit faire face à un bilan économique très difficile et à une cote de popularité en berne. Selon un sondage CSA pour Atlantico du 2 mai 2015, 81 % des Français estiment que le bilan de ces trois années du président de la République à l'Elysée est négatif. Le président paye notamment son incapacité à inverser la courbe du chômage, qu'il avait fixé comme priorité absolue de son quiquennat.

Début 2015, le locataire de l'Elysée était encore plus bas dans les sondages. Puis les attentats de Charile Hebdo et de l'Hyper Cacher intervinrent. Des attaques qui ont permis à François Hollande d'endosser la stature présidentielle aux yeux des Français et de lui accorder plus de crédit. Pour un certain temps.

A LIRE AUSSI : Le changement, c’est quand ? François Hollande, le président qui ne réformait (presque) rien mais dont le quinquennat aura pourtant accouché d’une France nouvelle

Les trois premières de ce quinquennat Hollande auront été aussi marqués plusieurs affaires d'importance, notamment "l'affaire Cahuzac". A l'époque ministre du Budget et poids lourd du gouvernement, Jérôme Cahuzac est accusé en décembre 2012 par Mediapart de posséder un compte non déclaré en Suisse. L'intéressé nie d'abord farouchement, mais l'affaire s'emballe. Finalement, il reconnaitra les faits en avril 2013, peu après que François Hollande lui ait signifié son départ du gouvernement.

L'Elysée devra également faire face à "l'affaire Thomas Thevenoud" du nom de ce secrétaire d'Etat du gouvernement Valls II, dont les révélations dans les médias de ses démêlés avec le Fisc le pousseront à la démission au bout de seulement 9 jours (l'homme politique affirmera souffrir de "phobie administrative") . Il est néanmoins toujours député.

Autre affaire, celle d'Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, forcé de démissionner en 2014 après des révélations de la presse l'accusant d’avoir travaillé pour un laboratoire pharmaceutique lorsqu'il était inspecteur à l’Igas.

La vie sentimentale du président fait également les choux gras de la presse depuis trois ans. Lorsqu'il rentre à l'Elysée, François Hollande est en couple avec Valérie Trierweiler, journaliste à Paris Match. Mais e magazine Closer révèle alors début 2014 que le chef de l'Etat entretient une saison avec l'actrice Julie Gayet. Fin janvier, François Hollande annoncera alors sa séparation avec Valérie Trierweiler à l'AFP fin janvier 2014.

Lu sur MyTF1 News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !