François Hollande : "Je laisse la France dans un état bien meilleur que celui que j'ai trouvé" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Hollande : "Je laisse la France dans un état bien meilleur que celui que j'ai trouvé"
©

Ca se discute

François Hollande : "Je laisse la France dans un état bien meilleur que celui que j'ai trouvé"

L'ancien président de la République a prononcé cette phrase au siège du Parti socialiste, où il s'est rendu après avoir remis les clefs de l'Elysée à Emmanuel Macron.

François Hollande, qui a terminé son mandat présidentielle ce dimanche lors de la passation de pouvoir avec Emmanuel Macron, semble satisfait de son quinquennat. Arrivé au siège du Parti socialiste pour sa première sortie "d'ancien" président, il a  estimé qu'il laissait "la France dans un état bien meilleur que celui [qu'il avait] trouvé", au départ de Nicolas Sarkozy en 2012".

"Je voulais revenir ici, rue de Solférino, pour retrouver des souvenirs, des visages", a-t-il déclaré aux militants socialistes, mais aussi car "sans vous, je n'aurais jamais eu la chance de gouverner la France".

"J'ai exercé pendant 5 ans la Présidence de la République dans des épreuves terribles qui ont saisi notre pays de stupeur. J'ai veillé à ce que notre pays puisse tenir bon dans ces circonstances. C'est ma fierté que d'y être parvenu. Nous avons vécu des crises et là encore nous avons tenons bon. La France est restée la France", a poursuivi François Hollande.

"Nous avons cette satisfaction, je laisse un pays dans un état bien meilleur que celui que j'ai trouvé", a déclaré l'ancien président, avant d'ajouter : "C'est toujours à la gauche qu'il appartient de faire avancer le progrès social et de permettre le redressement économique. Ce sont toujours des socialistes qui ont fait en sorte que le pays reprenne espoir lorsqu'il doutait". 


François Hollande : « Je laisse la France dans... par publicsenat

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !