François Fillon : "la séquence des boules puantes est ouverte" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Fillon : "la séquence des boules puantes est ouverte"
©AFP

Réponse

François Fillon : "la séquence des boules puantes est ouverte"

Le candidat de la droite à la présidentielle a réagi aux accusations d'emploi fictif de son épouse Pénélope dans un article du Canard Enchaîné.

D'après le Canard Enchaîné, à paraître mercredi 25 janvier, Penelope Fillon, l'épouse de l'ancien Premier ministre, aurait été rémunérée pendant huit ans en tant qu'attachée parlementaire de son mari ou de son suppléant. Elle aurait perçu un total avoisinant les 500 000 euros. Selon le journal satirique, Penelope Fillon a aussi été pendant plus d'un an salariée de la "Revue des deux mondes". Dans les deux cas, les "collègues" de l'épouse de François Fillon assurent ne jamais avoir travaillé avec l'intéressée.

Ce mercredi matin, François Fillon a réagi à ces accusations : "Je vois que la séquence des boules puantes est ouverte". En outre, le candidat à la présidentielle a jugé l'article en question méprisant et misogyne. "Je ne ferai pas de commentaire parce qu'il n'y a rien à commenter. Et je voudrai simplement dire que je suis scandalisé par le mépris et par la misogynie de cet article", a-t-il lancé, interrogé par des journalistes au début d'un déplacement en Gironde.

Toutefois, il faut souligner que le couple Fillon n'a pas enfrein de loi puisque employer ses proches comme collaborateurs est légal même si la situation peut paraître suspecte…  

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !