Enquête sur les Ehpad Orpea : le livre de Victor Castanet, « Les Fossoyeurs », a déjà été réimprimé sept fois | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Le livre "Les Fossoyeurs" en est aujourd'hui à sa septième réimpression. Cette enquête rencontre un grand succès en librairies.
Le livre "Les Fossoyeurs" en est aujourd'hui à sa septième réimpression. Cette enquête rencontre un grand succès en librairies.
©Bertrand GUAY / AFP

Fayard

Enquête sur les Ehpad Orpea : le livre de Victor Castanet, « Les Fossoyeurs », a déjà été réimprimé sept fois

Le tirage de l'ouvrage du journaliste indépendant Victor Castanet (« Les Fossoyeurs », publié chez Fayard) devrait dépasser la semaine prochaine les 125.000 exemplaires. Selon les premiers chiffres, plus de 13.000 exemplaires ont déjà été vendus en cinq jours.

L’enquête de Victor Castanet a relancé le débat sur la réalité dans les Ehpad. Sophie de Closets, à la tête de la maison d’édition Fayard, éditrice du livre « Les Fossoyeurs » s’est confiée sur le succès du livre :  

« Plus la date de sortie approchait, plus nous prenions conscience que l'écho médiatique autour du livre promettait d'être important. La veille de sa sortie, Les Fossoyeurs était en rupture de stock sur Amazon ».

Le journaliste indépendant Victor Castanet décrit dans cette enquête des maltraitances et les dérives lucratives de certains Ehpad du secteur privé.

Depuis la parution du livre, le groupe Orpea, leader français des maisons de retraite, a limogé son directeur général, Yves Le Masne, qui était en place depuis plus de dix ans.

Selon les premiers chiffres et d’après des informations du Figaro, en cinq jours, 13.195 exemplaires du livre « Les Fossoyeurs » ont été vendus.

A titre de comparaison, le dernier livre de Michel Houellebecq, « Anéantir », s’écoule en moyenne à 22.000 exemplaires par semaine.  

Sophie de Closets, à la tête de la maison d’édition Fayard, a évoqué le tirage du livre de Victor Castanet :

« Nous avions fait un premier tirage à 18.000 exemplaires, disponibles le jour de sa sortie. La difficulté lorsque nous avons présenté pour la première fois le livre à des commerciaux est que nous ne pouvions pas dévoiler son contenu. Nous pouvions simplement dire qu'il s'agissait d'une enquête exceptionnelle sur le secteur des Ehpad ».

Le livre en est aujourd'hui à sa septième réimpression.

Le tirage total devrait dépasser la semaine prochaine les 125.000 exemplaires.

« Nous sommes aujourd'hui en flux tendu, il y a une très forte demande de la part des librairies. Beaucoup de clients ont passé commande, ils ont envie de se plonger dans le récit de Victor. (…) Toutes les équipes de Fayard et l'auteur Victor Castanet sont très heureux de voir qu'un livre peut provoquer une telle prise de conscience sur un sujet majeur qui concerne tous les Français. On espère qu'il aidera à changer les choses de façon positive », selon l'éditrice Sophie de Closets.

Elle a également précisé comment ce projet d’enquête a vu le jour :

« Il y a trois ans, Victor avait fait paraître un article sur l'homosexualité en Ehpad. A la faveur des premiers témoignages reçus des aides-soignants, il avait été averti de certains faits concernant l'établissement Les Bords de Seine à Neuilly-sur-Seine. Il est venu me voir à ce moment-là pour me proposer une enquête plus large sur les défaillances et les dérives du secteur. L'enquête a finalement pris une ampleur considérable ».

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !