Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
©ludovic MARIN / POOL / AFP

Hommage

Emmanuel Macron annonce la création d’un musée-mémorial pour les victimes de terrorisme

Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi 19 septembre la création d’un musée-mémorial pour les victimes de terrorisme.

Lors de la cérémonie annuelle d’hommage aux victimes du terrorisme qui a eu lieu ce 19 septembre aux Invalides à Paris, le chef de l’Etat a déclaré que : «La République a beaucoup fait mais elle peut faire plus, elle peut faire mieux... Faire mieux, c’est acter que les victimes du terrorisme ne sont pas des victimes parmi les autres mais sont au cœur de notre fraternité nationale et de notre mémoire». 

Emmanuel Macron a annoncé qu’une commémoration officielle allait être créée. Un « hommage de la nation aux victimes de terrorisme » dont la date restait à définir après concertation avec les associations. Dans un rapport remis en septembre, le comité mémoriel mis en place par la garde des Sceaux Nicole Belloubet préconisait la date du 11 mars,  choisie par l’Union européenne pour commémorer les attaques sur le sol européen.

Le président a déclaré qu’outre ce rendez-vous annuel, la France doit « savoir mener un travail mémoriel, scientifique, pédagogique, permettant à chacun de saisir toutes les implications et les résonances de ce qui à intervalles réguliers nous frappe », jugeant essentiel de « comprendre sans mettre à distance », de « saisir sans relativiser » et de « résister et lutter par une conscience plus claire ».

Dans cette optique, un « musée mémoriel du terrorisme » va être créé. Une idée défendue jusqu’alors par le comité mémoriel qui proposait de l’ériger dans l’ancien Palais de Justice de Paris.

Depuis janvier 2015, plus de 250 personnes ont été tuées et plusieurs centaines d’autres ont été blessées dans des attentats islamistes.

Lu sur Le

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !