Électricité : une facture de rattrapage pour les ménages français | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Électricité : une facture de rattrapage pour les ménages français
©Reuters

Ajustement

Électricité : une facture de rattrapage pour les ménages français

Ce mercredi, le Conseil d'État impose une hausse des tarifs d'électricité plus importante que prévue, ce qui va engendrer l'émission de factures rétroactives pour la plupart des abonnés à l'électricité.

Une bien mauvaise nouvelle pour les 28 millions d'abonnés à l'électricité en France. En 2014, le gouvernement avait adopté un arrêté limitant la hausse des tarifs à 2,5%.

Insuffisant, juge le Conseil d'État dans une décision rendue le 15 juin. La plus haute autorité administrative donne 3 mois au gouvernement pour produire un nouvel arrêté qui annule et remplace le précédent. Une augmentation à la fois plus importante, et rétroactive des tarifs réglementés de l'électricité, appliqués à 90% des ménages et aux très gros consommateurs du 1er novembre 2014 au 31 juillet 2015.

En ligne de mire : les tarifs "bleus résidentiels" des particuliers, et les tarifs "verts", réservés aux gros consommateurs d'électricité, même si ces derniers tarifs n'existent plus depuis le 1er janvier 2016.

Le Conseil d'État avait été saisi par des fournisseurs concurrents d'EDF comme Direct Energie, Eni ou Lampiris, regroupés au sein de l'Anode (Association nationale des opérateurs détaillants en énergie).

Ces derniers redoutaient que la faiblesse de la hausse des tarifs, insuffisants pour couvrir les coûts d'EDF, ne crée une "distorsion de concurrence".

À combien se montera la nouvelle hausse, et à quel moment la facture devrait arriver dans la boîte aux lettres des consommateurs d'électricité concernés ? Réponse dans les 3 mois.

Lire aussi : L'électricité éolienne et solaire : de moins en moins chère et de plus en plus rentable ?

Lu sur Le Point

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

SNCF, EDF, chômage, déficits, endettement : les responsables politiques ne savent plus définir le rôle de l'Etat dans l'économieÉnergies renouvelables : ces "légers" problèmes que révèle la journée de dimanche dernier quand l'Allemagne a produit tellement d'électricité qu'elle a dû payer les consommateurs pour l'utiliserL'Etat injecte 3 milliards d'euros dans le sauvetage EDF

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !