Élection présidentielle de 2017 : Emmanuel Macron est plus populaire que François Fillon | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Élection présidentielle de 2017 : Emmanuel Macron est plus populaire que François Fillon
©RTL

Winner

Élection présidentielle de 2017 : Emmanuel Macron est plus populaire que François Fillon

Les candidats de la gauche perdent des points, selon le sondage Odoxa.

Emmanuel Macron est plus populaire que François Fillon, selon un sondage Odoxa pour L'Express, la presse régionale et France Inter, publié ce mardi. 
 
En effet, sur 995 personnes interrogées les 14 et 15 décembre, 35 % disent soutenir ou avoir de la sympathie pour Emmanuel Macron. Son score reste donc stable par rapport au mois de novembre. En revanche, celui de François Fillon est en chute. Le candidat de la droite perd six points (31 %), et arrive même derrière son adversaire malheureux de la primaire de droite, Alain Juppé (33 %, - 4).     
 
La présidente et candidate du Front national, Marine Le Pen, gagne pour sa part un point (27 %). 
 
Le rejet massif des candidats de la gauche 
 
En revanche, le rejet est massif pour les quatre principaux candidats à la primaire de gauche, dont l'ex-Premier ministre Manuel Valls qui enregistre une cote d'adhésion de 21 %. Il est suivi d’Arnaud Montebourg (20 %, - 4 points), Benoît Hamon (14 %,- 4) et de Vincent Peillon(7 %). 
    
C’est donc Manuel Valls qui reste le favori des sondés pour cette consultation. 37 % d'entre eux souhaiteraient le voir représenter la gauche à la présidentielle. Ils ne sont que 29 % à en dire autant pour Arnaud Montebourg, 17 % pour Benoît Hamon et 9 % pour Vincent Peillon. 
 
Quel que soit le résultat de cette primaire, pour 73 % des sondés, il ne permettra pas à la gauche de désigner un candidat en position de force. 67 % craignent même que la gauche disparaisse du paysage politique. 
 
Quant à François Hollande, sa côte de popularité reste toujours au plus bas, avec 82 % des sondés estimant qu'il n'est pas un bon président de la République. Son nouveau Premier ministre, Bernard Cazeneuve, s'en sort un peu mieux, avec 38 % d'opinions favorables. 
 
 
 
Lu sur Bousorama

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !