Education : plus de moyens déployés pour les ZEP | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Education : plus de moyens déployés pour les ZEP
©

Spoilers

Education : plus de moyens déployés pour les ZEP

Les indemnités versées dans l'éducation prioritaire seront revalorisées jusqu'à être doublées dans les situations les plus difficiles, afin d'encourager la stabilité des équipes dans les établissements.

Des mesures pour l'éducation prioritaire ont été annoncées à l'issue du Conseil des ministres ce mercredi. Jeudi, Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale, donnera une conférence de presse rue de Grenelle, à Paris, où il annoncera une grande réforme sur le même sujet. Selon le compte rendu du Conseil des ministres, on sait déjà que les indemnités versées dans l'éducation prioritaire seront "substantiellement revalorisées jusqu'à être doublées dans les situations les plus difficiles", afin d'encourager la stabilité des équipes dans les établissements. 

Dans tous les collèges de l'éducation prioritaire, "les élèves de 6e seront pris en charge de façon continue jusqu'à 16h30 grâce à des recrutements d'assistants d'éducation permettant de leur proposer des activités pédagogiques et éducatives en petits groupes lorsqu'ils n'ont pas cours".

Cette réforme sera d'abord expérimentée "sur une centaine de réseaux préfigurateurs" (écoles et collèges) "dès la prochaine rentrée scolaire", précise le texte. Dès la rentrée 2015, elle sera déployée "sur un millier de réseaux dont 350 regrouperont les situations les plus difficiles". Les enseignants de ces 350 réseaux bénéficieront "d'un temps pour se former, travailler en équipe et développer les relations avec l'élève et sa famille". "Associé à un renforcement de l'accompagnement des nouveaux personnels et des équipes, un grand plan de formation continue contribuera à enraciner une véritable culture du collectif", est-il ajouté.

L'éducation prioritaire, qui concerne 20 % des élèves en France, a été lancée il y a plus de 30 ans avec les ZEP. Ses établissements souffrent d'une forte rotation des équipes enseignantes.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !