Direction de LREM : pour Benoît Hamon, Emmanuel Macron "a bien vendu une histoire" aux Français | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Direction de LREM : pour Benoît Hamon, Emmanuel Macron "a bien vendu une histoire" aux Français
©ERIC FEFERBERG / AFP

Ce n’est pas bien…

Direction de LREM : pour Benoît Hamon, Emmanuel Macron "a bien vendu une histoire" aux Français

Sur France 2, l’ex-candidat à l’élection présidentielle a fustigé la méthode utilisée pour choisir le chef de LREM.

Invité de France 2 ce jeudi 26 octobre, Benoît Hamon a fustigé la méthode utilisée pour choisir le chef de La République en Marche !, estimant qu'elle démontrait que "le seul vrai boss dans la maison, c'est Emmanuel Macron".

"Le patron du mouvement est choisi par le patron tout court"

"Le problème, c'est d'avoir dit le contraire, d'avoir dit qu'on était un grand mouvement démocratique, horizontal, moderne, nouveau, puis finalement, le patron du mouvement est choisi par le patron tout court, le seul vrai boss dans la maison, c'est Emmanuel Macron", a déclaré l’ex-candidat à l’élection présidentielle. "C'était un bon gros mensonge d'expliquer que la République en Marche, c'était très différent de tout ce qui lui avait précédé", a-t-il précisé.

>>> À lire aussi : Pourquoi les accusations de Stephane Le Foll à l'égard de Benoît Hamon confirment l'éparpillement du PS façon puzzle

"Maintenant Christophe Castaner doit dire le contraire, il doit dire qu'il est choisi par la base, tout ça n'est pas très sérieux", a poursuivi le créateur du mouvement M1717. Selon lui, "Emmanuel Macron est comme François Hollande, comme Nicolas Sarkozy, il a bien 'markété' comme on dit, il a bien vendu une histoire selon laquelle il était différent et on se rend compte qu'il leur ressemble beaucoup". 

Lu sur Europe 1

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Pourquoi les accusations de Stephane Le Foll à l'égard de Benoît Hamon confirment l'éparpillement du PS façon puzzleChristophe Castaner traité de "salaud" par l'ex-directrice de la communication de MélenchonLR : l'exclusion des députés et ministres "Macron-compatibles" votée, mais reportéeChristophe Castaner sera bien candidat à la tête de LREM... mais pourrait rester au gouvernement

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !