Détonation à Paris : un avion a franchi le mur du son | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
rafale avion Paris bruit explosion réseaux sociaux panique
rafale avion Paris bruit explosion réseaux sociaux panique
©BORIS HORVAT / AFP

Affolement sur les réseaux sociaux

Détonation à Paris : un avion a franchi le mur du son

Une forte détonation a été entendue à Paris ce mercredi 30 septembre. Ce bruit a provoqué un emballement sur les réseaux sociaux. Il ne s'agissait pas d'une explosion, mais d'un avion qui a franchi le mur du son.

Une forte détonation a été entendue à Paris et en Ile-de-France ce mercredi 30 septembre. Cet "incident" s'est rapidement retrouvé en tête sur Twitter avec : "#explosion". Selon des informations de RTL et de nombreux médias, il s'agissait en réalité d'un avion militaire ayant passé le mur du son à l'Est de Paris. 

Un Rafale, toujours en vol, a décollé d'urgence de Saint-Dizier, en Haute-Marne. Il est intervenu en raison d'une perte de contact des contrôleurs aériens avec un avion civil Embraer qui reliait Brive en Corrèze à Saint-Brieuc dans les Côtes-d'Armor. 

Dans le cadre de la mission de sûreté aérienne, le Rafale a donc été envoyé d'urgence afin de vérifier qu'il ne s'agissait pas d'une menace. 

Suite aux conditions météorologiques, la déflagration s'est propagée sur 20-30 kilomètres. Le passage du mur du son n'est autorisé que dans ce cas exceptionnel d'urgence. Il n'est toléré en principe qu'à l'entraînement, à très haute altitude et dans des couloirs aériens bien définis. 

La préfecture de Paris a très rapidement communiqué sur les réseaux sociaux, demandant de ne pas "encombrer les lignes de secours". 

RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !