Des consommateurs britanniques paniqués par l'approche du Brexit et la fermeture des frontières vident les rayons des supermarchés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Fruits et légumes
Fruits et légumes
©GEORGES GOBET / AFP

Pénurie

Des consommateurs britanniques paniqués par l'approche du Brexit et la fermeture des frontières vident les rayons des supermarchés

Des acheteurs inquiets font la queue à partir de 5h du matin devant certains magasins

Le gouvernement britannique a dialogué avec les dirigeants des supermarchés lundi après-midi pour discuter de l'approvisionnement des magasins selon le Guardian.

Les détaillants craignent que l'interdiction de circulation des camions entre la France et la Grande-Bretagne ne se combine avec les perturbations dues au Brexit et provoquent des pénuries

"Si rien ne change, nous commencerons à constater des pénuries sur la laitue, certaines autres salades, les choux-fleurs, le brocoli et les agrumes - qui sont tous importés du continent à cette période de l'année", selon un porte-parole de la chaîne de supermarchés Sainsbury (1.400 magasins).

Parmi les autres cultures qui pourraient être affectées par la décision française, il y a les tomates, les courgettes, les poivrons doux, les fleurs et les fruits tropicaux, dont certains sont transportés par avion vers l'Europe continentale puis acheminés via la France vers le Royaume-Uni.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !