Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Wuhan
©HECTOR RETAMAL / AFP

Coronavirus

Covid-19 : quatorze pays accusent la Chine d'avoir empêché l'OMS d'enquêter de manière indépendante à Wuhan

Le patron de l’OMS estime qu'une enquête spécifique sur l’hypothèse d’un accident de laboratoire chinois est nécessaire

Le département d’Etat américain a publié une déclaration commune des gouvernements de quatorze pays (Australie, Canada, Royaume-Uni, Corée du Sud, Norvège, etc.) accusant la Chine d’avoir entravé le travail des experts internationaux qui enquêtaient à Wuhan, sur l'origine de la pandémie de coronavirus souligne Le Monde.

De son côté le patron de l'OMS a réclamé, mardi 30 mars, une nouvelle enquête avec des experts spécialisés sur l'hypothèse d'une fuite du virus ayant provoqué la pandémie de Covid-19 depuis un laboratoire de Wuhan note France 24

L'hypothèse que le virus Sars-Cov-2 ait pu s'échapper d'un laboratoire a été défendue avec force par l'administration américaine sous la présidence de Donald Trump, se basant sur les informations de ses services de renseignement.

Ceci alors que slon le rapport de la mission de l'OMS des dizaines de milliers d’échantillons prélevés sur des animaux sauvages ou domestiques n’ont montré aucune circulation du SARS-CoV-2 avant l’émergence de la maladie chez l’humain.

« Le point le plus marquant est le soin apporté à la minimisation de la possibilité d’une origine de l’épidémie en Chine », s’amuse un écologue français cité par Le Monde.

 

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !