Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
A Paris, la mairie va proposer un reconfinement de trois semaines, annonce Emmanuel Grégoire. Ce choix devrait permettre d'avoir des perspectives de réouvertures pour les bars et les restaurants.
©Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Mesure drastique

Covid-19 : la mairie de Paris va proposer un reconfinement de trois semaines de la capitale

La mairie de Paris va proposer de confiner la capitale trois semaines afin « d’avoir la perspective de tout rouvrir » à l’issue de cette nouvelle phase de confinement, et notamment les bars, les restaurants et les lieux culturels.

Alors que Jean Castex n’a pas annoncé un nouveau recours au confinement ce jeudi 25 février malgré la vigilance pour 20 départements, la mairie de Paris pourrait prendre une décision forte. La mairie de Paris va en effet proposer de confiner la capitale pendant trois semaines, selon le premier adjoint Emmanuel Grégoire.

Ce confinement de 3 semaines dans la capitale doit permettre « d’avoir la perspective de tout rouvrir » à son issue, notamment les bars, les restaurants et les lieux culturels, selon des précisions du premier adjoint Emmanuel Grégoire sur France Info.

Le premier adjoint préfère « un confinement tout court » à Paris de façon à « vraiment redonner de l’oxygène et avoir la perspective dans trois semaines de tout rouvrir », tout en conservant des mesures de protection sanitaire.

Selon Emmanuel Grégoire, "la trajectoire [de l'épidémie] est inquiétante et nécessite incontestablement de réfléchir à des mesures complémentaires".

Il a déclaré que la municipalité allait proposer un confinement court de la capitale, de trois semaines.

La mairie de Paris souhaite donc mettre « plusieurs options sur la table » afin de lutter contre la propagation du virus.

Emmanuel Grégoire souhaite également mettre en avant « le recours au télétravail de façon obligatoire et des mesures ciblées sur les commerçants avec discernement, de façon objectivable, sur les critères et puis de durée limitée ».

Ces propositions, et notamment un éventuel confinement de Paris, seront donc « discutées ce week-end avec l'ARS et la préfecture de police ».

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !