Covid-19 : Jean Castex espère dépasser les 10 millions de personnes vaccinées d’ici la mi-avril | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Jean Castex espère dépasser l’objectif des 10 millions de personnes vaccinées contre la Covid-19 au 15 avril tout en déplorant que « les labos » fassent « quelques misères dans le respect des délais de livraison ».
Jean Castex espère dépasser l’objectif des 10 millions de personnes vaccinées contre la Covid-19 au 15 avril tout en déplorant que « les labos » fassent « quelques misères dans le respect des délais de livraison ».
©Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Stratégie vaccinale

Covid-19 : Jean Castex espère dépasser les 10 millions de personnes vaccinées d’ici la mi-avril

Jean Castex s’est exprimé ce samedi sur la campagne de vaccination en France. Le Premier ministre espère dépasser l’objectif des 10 millions de personnes vaccinées contre la Covid-19 au 15 avril tout en déplorant que « les labos » fassent « quelques misères dans le respect des délais de livraison ».

Jean Castex a effectué un déplacement ce samedi sur le front de la crise sanitaire dans un centre de vaccination à Saint-Maixent-L’Ecole dans les Deux-Sèvres. A cette occasion, il s’est exprimé sur la campagne vaccinale. Le Premier ministre espère dépasser l’objectif des 10 millions de personnes vaccinées contre la Covid-19 au 15 avril. Le Premier ministre déplore  que « les labos » fassent « quelques misères dans le respect des délais de livraison », en évoquant la récente annonce d’AstraZeneca sur les difficultés de livraisons de nouvelles doses :

« On va avoir en avril un défi lourd à relever car on aura beaucoup de vaccins. On s’est fixé l’objectif de 10 millions de vaccinations au 15 avril et je ne désespère pas qu’on le dépasse. Mais il faut être prudent car les labos nous font quelques misères dans le respect de délais de livraison. Il faut s’adapter ».

Le gouvernement a déjà annoncé des transferts importants de malades du Covid-19 d’Ile-de-France d’où trois ont déjà été évacués vers d’autres régions, tout en continuant à accélérer la vaccination.

La France a passé vendredi la barre des 90.000 morts du Covid-19 depuis son commencement il y a un an.

La Commission européenne, qui a négocié les contrats au nom de ses 27 Etats membres, a annoncé jeudi qu’elle étendait jusqu’à fin juin son mécanisme de contrôle des exportations de vaccins et table sur une montée en puissance des livraisons au deuxième trimestre.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !