Coronavirus : le Sénat lancera officiellement sa commission d’enquête à la fin du mois de juin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Coronavirus : le Sénat lancera officiellement sa commission d’enquête à la fin du mois de juin
©CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Réponses aux zones d'ombre

Coronavirus : le Sénat lancera officiellement sa commission d’enquête à la fin du mois de juin

Une commission d'enquête sur la gestion de la crise du coronavirus sera mise en place au Sénat à la fin du mois de juin. Cette information a été confirmée ce mercredi par son président (LR) Gérard Larcher.

Le Sénat va mettre en place une commission d’enquête sur la gestion de la crise du Covid-19 à la fin du mois de juin, selon des précisions de Gérard Larcher. Le président LR du Sénat s’est exprimé ce mercredi sur les ondes de RTL :

"Cette commission d'enquête sera proposée en conférence des présidents par moi-même dans quelques jours. A la fin du mois sera présentée au Sénat la mise en place pour six mois d'une commission avec pour président, c'est la commission qui choisira, sans doute le président de la commission des affaires sociales (le sénateur LR Alain Milon)".

L'Assemblée nationale installe ce mercredi sa propre commission d'enquête. 

Gérard Larcher a tenu à définir les contours et les enjeux de la future commission d’enquête du Sénat sur la question sensible du Covid-19 :

"Depuis plusieurs mois, la France est confrontée à une grave crise sanitaire, nous avons vu à la fois des solidarités exceptionnelles mais aussi des manques, voire de graves manques dans un certain nombre de domaines, le rôle d'une commission d'enquête, c'est de faire la lumière, d'enquêter et d'en tirer un certain nombre de propositions et de conclusions pour que nous ne connaissions pas à nouveau ces difficultés. Une commission d'enquête, c'est indépendant, voilà pourquoi il n'a même pas été imaginable que je préside moi-même une telle commission d'enquête, mon rôle est d'être arbitre et garant de l'indépendance, comme nous l'avons été d'ailleurs dans la commission d'enquête sur l'affaire de la Contrescarpe (dite affaire Benalla)".

A l'Assemblée nationale, le député LR Eric Ciotti est pressenti pour le poste de rapporteur de la commission d'enquête sur la gestion de la pandémie du coronavirus, installée ce mercredi, tandis que la marcheuse Brigitte Bourguignon en prendrait la présidence, selon des sources parlementaires.

RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !