Coronavirus : Christophe Castaner confirme que les élections municipales auront bien lieu | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Coronavirus : Christophe Castaner confirme que les élections municipales auront bien lieu
©LUDOVIC MARIN / AFP

Campagne électorale

Coronavirus : Christophe Castaner confirme que les élections municipales auront bien lieu

A l'issue d'une réunion au ministère de la Cohésion des Territoires, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a confirmé que les élections municipales seront maintenues malgré la menace de l’épidémie de Covid-19.

Alors que les autorités et les personnels de santé sont mobilisés pour lutter contre le coronavirus en France, le ministre de l’Intérieur a fait le point en ce jeudi 5 mars sur les élections municipales. Christophe Castaner s’est exprimé à l’issue d’une réunion au ministère de la Cohésion des Territoires : 

"Les élections (municipales) auront bien lieu. Il n'appartient pas aux maires d'annuler les scrutins. La situation actuelle me permet d'affirmer que les élections auront bien lieu les 15 et 22 mars".

François Baroin, le président de l'Association des maires de France, s'est félicité de cette décision, affirmant que "la démocratie n'a pas de prix". 

Des mesures devraient être mises en place dans le cadre des élections municipales et afin de rassurer les assesseurs, les citoyens et les personnes qui effectueront le dépouillement des bulletins de vote le dimanche 15 et le dimanche 22 mars.

Les écoles, les mairies et les sites qui accueilleront les électeurs devraient être désinfectés après l’élection. Du gel hydroalcoolique et des gants devraient être accessibles dans les bureaux de vote également.  

Le dernier bilan du Coronavirus en France est de 377 cas confirmés et de 6 morts.

Selon l'Agence régionale de Santé des Hauts-de-France, la première des deux nouvelles victimes du Covid-19 en France est un homme de 73 ans qui résidait à Crépy-en-Valois, dans l'Oise. Il est décédé hier au CHU d'Amiens après avoir été testé positif au Coronavirus le 29 février. Il avait initialement été pris en charge à la polyclinique Saint-Côme de Compiègne avant d'être transféré au CHU d'Amiens "suite à l'aggravation de son état de santé". 

La seconde nouvelle victime est décédée ce jeudi matin. Il s'agit d'un homme de 63 ans hospitalisé au service de réanimation du CHU de Soissons, dans l'Aisne. Selon les investigations menées, la contamination de ce patient "serait en lien avec la chaîne de contamination de Crépy-en-Valois", dans l'Oise, selon les autorités. 

Reste à savoir si le virus Covid-19 aura un effet négatif chez les électeurs pour les élections municipales. L'épidémie pourrait renforcer l'abstention et pousser de nombreux citoyens à ne pas se rendre aux urnes. 

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !