Congrès du PS : quatre motions enregistrées | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Congrès du PS : quatre motions enregistrées
©

Les ABCD du PS

Congrès du PS : quatre motions enregistrées

Le Conseil national du PS a enregistré samedi après-midi quatre motions en prévision du congrès du parti à Poitiers, début juin, dont un texte commun Cambadélis-Aubry.

Le conseil national du Parti socialiste, qui regroupe environ 300 membres, a entériné ce samedi quatre motions concurrentes pour le congrès du parti à Poitiers début juin, selon le parti. Leur position alphabétique a été tirée au sort.

La "motion A", intitulée "Renouveau socialiste", ambitionne de réunir la majorité des sensibilités socialistes. Son premier signataire est le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis. Martine Aubry, la maire de Lille, a annoncé vendredi soir qu'elle soutenait la motion. Figurent dans la motion, selon elle, des "points d'accord", comme "la sécurité sociale professionnelle" qui lui est chère, la relance de l'investissement, la réforme fiscale, avec une péréquation entre régions pauvres et riches, et les "droits des salariés".

La "motion B", "A gauche pour gagner", dont le premier signataire est le député Christian Paul, réunit les deux courants de l'aile gauche du PS, ainsi que les "frondeurs" socialistes. Cette motion veut en finir avec "la stricte allégeance" du parti au gouvernement. Elle demande "des "inflexions fortes pour essayer de sauver le quinquennat", avec des mesures à court terme pour "les plus défavorisés, sur le logement, l'équilibre territorial", selon l'eurodéputé Guillaume Balas, proche de Benoît Hamon.  

La "motion C" s'intitule "Osons un nouveau pacte citoyen et républicain" et a pour première signataire Florence Augier, secrétaire nationale du PS.

La "motion D" a pour première signataire la députée des Hautes-Alpes, Karine Berger, également secrétaire nationale du PS à l'Economie. Ce texte des "non-alignés" refuse l'affrontement entre "blocs".

Ces "motions" seront soumises aux militants socialistes le 21 mai. Le 28 mai, ils devront départager les deux motions arrivées en tête le 21 mai et le premier signataire de la motion majoritaire sera le premier secrétaire. Le congrès entérinera ces votes les 5, 6 et 7 juin à Poitiers.

 

Lu sur France 24

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !