Guéant attaqué en diffamation | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Guéant attaqué
en diffamation
©

Procès

Guéant attaqué en diffamation

Un Algérien accusé à tort d’implication dans un attentat attaque le ministre de l'intérieur

Ali Belhadad, présenté à tort commeun islamiste radical va déposer plainte en diffamation ce vendredi contre Claude Guéant, a indiqué son avocat Me Eric Plouvier. L’Algérien a été expulsé le 2 avril vers l’Algérie dans la foulée de l’affaire Merah. Le ministre de l’Intérieur avait justifié sa décision dans un communiqué par ses relations avec « la mouvance islamique radicale », assurant qu’il avait été « condamné pour son rôle dans les attentas de Marrakech en 1994 ».

Mi-avril, une représentante du ministère de l’Intérieur a reconnu que le communiqué de Claude Guéant était erroné.

L’avocat du plaignant a ajouté que le casier judiciaire de son client ne porte aucune trace de condamnation.

Ali Belhadad, dont le titre de séjour est valable jusqu’en 2019, vivait en France depuis 20 ans.

Lu sur 20Minutes.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !