Christophe Castaner écarte la piste du couvre-feu total sur l'ensemble du territoire et annonce des contrôles renforcés dans les gares | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Christophe Castaner écarte la piste du couvre-feu total sur l'ensemble du territoire et annonce des contrôles renforcés dans les gares
©CLEMENT MAHOUDEAU / AFP

Mise au point

Christophe Castaner écarte la piste du couvre-feu total sur l'ensemble du territoire et annonce des contrôles renforcés dans les gares

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner s’est exprimé ce vendredi 20 mars sur la situation en France liée au Covid-19 et sur la nécessité de respecter les consignes de confinement pour lutter efficacement contre le Coronavirus.

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner s’est exprimé ce vendredi 20 mars devant les médias sur le dossier du confinement et sur l’attitude de certains citoyens dans les marchés, sur les plages ou sur les sites touristiques et qui ne respectent pas les consignes élémentaires permettant d’endiguer le Covid-19 : 

"Les attestations sont détournées par quelques-uns, qui cherchent à ruser, faire les malins, se croire des héros parce qu’ils auraient détournés la règle. Il ne s’agit pas pour nous de sanctionner mais de protéger. Il s'agit de renforcer la surveillance de leur mise en oeuvre".

Christophe Castaner a donc tenu à justifier la mise en place d’un certain nombre de mesures depuis le début du confinement, le mardi 17 mars, à midi. 

Alors que Marine Le Pen a appelé à l'instauration d’un couvre-feu et que ce dispositif devrait être déployé à Nice par le maire Christian Estrosi (lui-même testé positif au Coronavirus), Christophe Castaner a clarifié la situation du gouvernement sur cet outil qui pourrait être déployé si le confinement venait à être renforcé dans les jours et dans les semaines à venir. 

"Il ne s’agit pas d’imposer un couvre-feu total sur l’ensemble du territoire mais d’accompagner les initiatives locales comme celle du maire de Nice qui a décidé du couvre-feu".

Le ministre de l'Intérieur a une nouvelle fois insisté sur le fait que "la meilleure façon de combattre le Covid-19 est de rester chez soi. Il ne s'agit pas de se retrouver sur une plage, sur une place publique, sur les bords de la Seine […] Nous ne devons rien relâcher. Les forces de sécurité intérieures ne lâcheront rien. J’invite chacune et chacun à bien respecter ce qui fait le vivre ensemble. C’est un combat que nous menons, il implique des règles strictes mais simples : ne cherchons pas à les détourner sinon nous sanctionnerons".  

Christophe Castaner a reprécisé les consignes du gouvernement notamment à l’occasion de ce premier week-end sous confinement :

"Il n'y a pas de dérogation pour partir en week-end". 

Des contrôles seront mis en place dans toutes les gares et tous les aéroports afin de limiter les déplacements de « loisir ». 

La Provence

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !